Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM






PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité





Mali : le MNLA annonce la fin de ses opérations militaires

Le Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) qui avait lancé les hostilités au nord du Mali mi-janvier annonce la fin de ses opérations militaires et donc la fin de sa progression vers le sud. Le MNLA assure que sa dernière position au sud est située à Douentza, à l'est de Mopti. Cette décision a été prise suite à la libération complète du territoire de l'Azawad et compte tenu de la forte demande de la communauté internationale, notamment du Conseil de sécurité de l'Onu, des Etats-Unis, de la France ainsi que des Etats de la sous-région.


Mali : le MNLA annonce la fin de ses opérations militaires
Moussa ag Ataher est l'un des porte-paroles du MNLA. Il explique les raisons qui ont poussé le mouvement à mettre fin à ses opérations.

Moussa ag Ataher
Tant que nos positions ne seront pas menacées par l'armée malienne, nous respecterons complètement le reste du territoire malien.

Il rapporte que le MNLA tient également à montrer sa bonne foi auprès de la communauté internationale et des pays de la sous-région, en leur donnant « tous les signaux positifs ». Il s'engage notamment à lutter contre les islamistes d'Aqmi si la communauté internationale le lui demande.
Ses opérations militaires terminées, le MNLA compte maintenant proclamer la création de l'Etat démocratique de l'Azawad et mettre en place les institutions de l'Etat. Cette proclamation a pour objectif de montrer à la communauté internationale que c'est désormais le MNLA qui maîtrise le terrain. Mais les chantiers sont encore nombreux.

Moussa ag Ataher: "Nous pensons que nous avons gagné une bataille mais nous n'avons pas fini de gagner la guerre, la guerre pour le développement, la guerre pour l'espoir du peuple de l'Azawad et la guerre pour la sécurisation de notre territoire".

Mais sur le terrain, la situation est encore confuse d'après les témoins. A Tombouctou, les islamistes ont pris beaucoup d'espace. A Gao, mercredi 4 avril encore, le MNLA semblait se partager la ville avec le mouvement Ansar Dine.
50___mali_son_mnla_moussa_ag_ataher_annonce.mp3 50_-_MALI_son_MNLA_Moussa_ag_ataher_Annonce.mp3  (417.18 Ko)

51___mali_son_mnla_moussa_ag_ataher_communaute_internationale.mp3 51_-_MALI_son_MNLA_Moussa_ag_ataher_Communaute_internationale.mp3  (320.62 Ko)

52___mali_son_mnla_moussa_ag_ataher_prochaine_etape.mp3 52_-_MALI_son_MNLA_Moussa_ag_ataher_Prochaine_etape.mp3  (549.93 Ko)




Actu en filet | Editorial | Politique | Commentaire | Economie | Société | Procès Habré | Médias | MONDIAL 2014 | Sport | Reportage | Portrait | Analyse | Culture | Mondial 2010 | Opinion | Afrique | Monde | Jet Set | People | Mode | Amour | High Tech | Santé | Insolite | Inter | Lutte 2010/2011 | Inondations 2012 | Crise Malienne | Crise ivoirienne | Partenaires | DOSSIER BEN LADEN | Campagne 2012 | Scrutin présidentiel 2012 | Magal Touba 2011 | Prestation de serment Macky Sall | Législatives Sénégal 2012 | Chronique | Fesman | eng | twitts | Agenda | vidéos sports | Dossier | Scrutin second tour présidentielle Sénégal | Actualité | Présentielle 2019