Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Manchester United chute contre Leicester et offre le titre à Manchester City



Même avec une équipe «bis», Manchester United ne voulait pas offrir le titre de champion d'Angleterre à son voisin et rival, Manchester City, ce mardi. Il fallait pour cela que les Red Devils ne perdent pas, et la mission a capoté. L'équipe d'Ole Gunnar Solskjaer a chuté à Old Trafford contre une équipe de Leicester City qui avait urgemment besoin de points (1-2). Avec dix points de retard à trois journées de la fin, United ne peut plus rattraper City, champion d'Angleterre pour la 7e fois de son histoire, la troisième sous les ordres de Pep Guardiola après 2018 et 2019.

Deux jours après la victoire renversante contre Aston Villa (3-1), l'entraîneur de Manchester United Ole Gunnar Solskjaer a été contraint de faire tourner son onze dans une semaine démentielle, puisque les Red Devils doivent encore affronter Liverpool jeudi, après le report du choc en raison du mouvement de colère de leurs fans. L'entraîneur norvégien a effectué dix changements et a aligné sa classe biberon, avec notamment les premières apparitions en Premier League d'Anthony Elanga (19 ans) et Amad Diallo (18 ans), ou les titularisations de Brandon Williams (20 ans) et Axel Tuanzebe (23 ans) en défense.

L'inexpérience du onze mancunien a été visible sur l'ouverture du score de Leicester, puisque le bloc a été transpercé trop facilement quand Tielemans s'est échappé côté droit, pour délivrer un centre au second poteau vers Luke Thomas (19 ans), seul au second poteau pour placer une superbe volée en lucarne (11e). Le talent de Greenwood (voir ci-dessous) a vite permis aux Mancuniens d'égaliser (15e), mais les Foxes ont placé une grosse accélération après la pause. Après un exploit de De Gea devant Iheanacho (59e), Caglar Söyüncü a marqué de la tête sur corner alors que Solskjaer venait de faire deux changements (66e). Un timing de coaching malheureux, qui fera les choux gras de la presse anglaise. Leicester a tenu son succès pour faire un pas important vers une qualification en Ligue des champions, avec huit points d'avance sur la 5e place.

L’ÉQUIPE

Mardi 11 Mai 2021 - 19:55