Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Mary Teuw Niane persiste et signe et réitère sa volonté d’être candidat à la mairie de Saint-Louis



Mary Teuw Niane persiste et signe et réitère sa volonté d’être candidat à la mairie de Saint-Louis
Contre vents et marées, l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur et PCA et Pétrosen, Mary Teuw Niane sera candidat à la mairie de Saint-Louis. Il a réitéré cette volonté lors d’une interview avec L’Observateur, et malgré les mises en garde du président Macky Sall sur les déclarations de candidatures par-ci et par-là dans la coalition au pouvoir.

« Oui. Je suis candidat aux prochaines élections locales à la Mairie de Saint Louis. Je suis actuellement à Saint-Louis en train de faire des visites de proximité, en train de développer le réseau de personnes qui sont d'accord avec ma candidature et qui soutiennent mon projet. Je suis là aussi pour sensibiliser les Saint-Louisiennes et les Saint-Louisiens et leur dire que Saint-Louis peut être différente, Saint- Louis peut changer », a dit M. Niane.

Pour lui, Saint-Louis peut devenir une ville qui serve les Saint-Louisiens et les Saint-Loui-siennes. Elle peut être une belle ville, attractive et économiquement active. Elle est déjà une ville éducative et apprenante, mais on peut renforcer cela. Saint-Louis doit, à la fois, pouvoir donner un logement et de l'emploi à ses enfants. Elle doit pouvoir être une ville accueillante qui ne reçoit pas que quelques milliers de touristes, mais des millions de touristes dans les années à venir ».

« Saint-Louis doit avoir un étroit lien avec les quatre autres communes avec lesquelles elle constitue le département (Gandon, Mpal, Niébène Gandiol et Fass). Que nous puissions avoir ce lien entre ces cinq communes à travers le conseil départemental pour que l'arrivée du pétrole et du gaz puisse servir de levier, de catalyseur pour le développement de nos cinq communes », a souhaité l’ancien ministre.

Salif SAKHANOKHO

Vendredi 20 Août 2021 - 11:52


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter