Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Me Ciré Clédor Ly : «On recherche l’inéligibilité de Khalifa Sall pour les élections de… »

Me Ciré Clédor est revenu ce jeudi, sur leur face à face avec le juge qui devait se pencher sur la demande de liberté provisoire introduite par son client Khalifa Sall. L’avocat en a profité pour rappeler que l’Etat peut mettre fin à la procédure s’il le souhaite vraiment car, ce dossier est éminemment politique.



Me Ciré Clédor Ly : «On recherche l’inéligibilité de Khalifa Sall pour les élections de… »
 «On sait que le parquet obéit à une hiérarchie. Laquelle va jusqu’au ministre de la Justice qui lui-même, par décret, peut être nommé ou défait par le président de la République. Donc, on sait que cette histoire est éminemment politique. La principale raison, c’est de maintenir Khalifa Sall en prison et de rechercher son inéligibilité sur le plan électoral, pour les Législatives à venir et peut-être pour la Présidentielle. Donc, qu’on ne s’étonne pas que tous ces gens viennent pour s’opposer naturellement à sa mise en liberté provisoire », a déclaré Me Ciré Clédor Ly qui se prononçait sur la demande de Lp de son Khalifa Sall à laquelle le Parquet s’oppose.

Sur la suite du dossier du maire de Dakar l’avocat explique que tout ce qui s’y rapporte est politique. Par conséquent, c’est par la politique qu’on peut mettre fin à la procédure : «Quand un dossier est politique, on peut y être mettre fin, à tout moment. Parce qu’en fait, nous tous, on ne se leurre pas, nous aimons bien notre justice, mais l’évidence est là. La justice n’est pas indépendante et elle n’est pas aussi impartial ».

Et d’ajouter : «Donc, il y a toujours des éléments concrets et objectifs qui nous permettent de faire ces conclusions et de l’affirmer. A cet égard, si aujourd’hui, par une volonté politique, ils ont été arrêtés, par une volonté politique, demain, tout peut s’arrêter».

Ousmane Demba Kane

Vendredi 28 Avril 2017 - 14:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter