Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Moscou aurait donné le "feu vert" à Israël pour frapper des cibles iraniennes en Syrie

Commentant les dernières actions d'Israël en Syrie, le Président de ce pays proche-oriental Bachar el-Assad les a qualifiées de «panique» et d’«hystérie» de Tel Aviv engendrées par les échecs subis par ses «chers» Daech* et le Front al-Nosra.



Lors de la rencontre jeudi entre le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman et son homologue russe Sergueï Choïgou à Moscou, "le feu vert" pour une intervention contre des cibles iraniennes en Syrie aurait été donné à Israël par le Kremlin, a rapporté le journal saoudien basé à Londres Asharq al-Awsat.Selon le journal, des responsables russes ont déclaré que les parties sont parvenues à un accord concernant la situation dans le sud du territoire syrien, à la frontière avec Israël, selon lequel les forces iraniennes devront quitter la région, et l'Etat hébreu sera autorisé à lancer des opérations militaires contre toute cible jugée "source de danger".Parallèlement, le régime de Bachar el-Assad pourra reprendre le contrôle des territoires tenus par l’opposition dans le sud de la Syrie.
 
Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, les forces iraniennes ainsi que le Hezbollah libanais s'apprêtaient jeudi à se retirer de cette région. Les officiers iraniens et les membres de l'organisation chiite devaient ainsi quitter les provinces de Deraa et Quneitra (sud-ouest), proches de la frontière israélo-syrienne.Si Moscou, allié du régime de Damas, souhaite le retour d'Assad au contrôle de la partie syrienne du plateau du Golan, Lieberman, de son côté, a souligné auprès de Choïgou qu'Israël ne se contentera pas d'un éloignement iranien de la frontière israélo-syrienne mais exigera une expulsion totale de l'Iran, de tout le territoire syrien.Jeudi, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et le président russe Vladimir Poutine se sont également entretenus au sujet du retour d'Assad à la ligne de cessez-le-feu de 1974 et du retrait total des forces iraniennes.

i24news.tv

Vendredi 1 Juin 2018 - 14:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter