Moundiaye Cissé-Dialogue politique : «Le Président doit rassurer l’opposition»

Le chef de l’Etat Macky Sall a tendu la main à l’opposition une nouvelle fois lors de son message à la Nation du 31 janvier dernier. Mais, même si ce message est rassembleur, Moundiaye Cissé trouve qu’il doit aller au-delà en essayant de rassurer l’opposition, mais aussi, de prendre en charge cette question lui-même.



Moundiaye Cissé-Dialogue politique : «Le Président doit rassurer l’opposition»
«Déjà c’est une très bonne chose de lancer un appel de ce genre, parce que quoi qu’on puisse dire, le discours du chef de l’Etat a été un discours rassembleur, mais je pense qu’il faut aller au-delà de cela. Il faut essayer de joindre l’acte à la parole». Ces propos sont de Moundiaye Cissé, Directeur de l’ONG 3D qui procédait à l’analyse de l’appel lancé par Macky Sall à l’opposition, de rejoindre la table de négociations.

M. Cissé de poursuivre : «Aujourd’hui, c’est la énième fois que le président de la République appelle à un dialogue, mais je crois que jusqu’ici, il a délégué cette prérogative au ministère de l’Intérieur. Aujourd’hui, il est temps qu’il prenne en charge ce processus en faisant en sorte que les acteurs soient rassurés parce que déjà, il y a un premier boycott, celui d’une partie de l’opposition dite significative. Aujourd’hui, on en est arrivé à ce que l’opposition qui avait accepté de participer à ce dialogue suite, à N blocages, suspende sa participation à ce processus».

Selon lui, c’est seulement de cette façon que le chef de l’Etat verra ce vœu qu’il appelle de toutes ses forces se réaliser.

Ousmane Demba Kane

Mardi 2 Janvier 2018 - 14:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter