Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Moussa Tine sur l’arrestation d’Aidara Sylla : « poursuivre un complice alors qu’on connait l’auteur principal »

"Bizarre », c’est le mot que trouve Moussa Tine pour qualifier l’affaire du député libéral Alioune Aidara Sylla. Le leader de l’Alliance Pencoo s’étonne du fait que l’auteur principal, c’est-à-dire celui qui aurait donné le chèque n’est pas inquiété.



Moussa Tine sur l’arrestation d’Aidara Sylla : « poursuivre un complice alors qu’on connait l’auteur principal »

Moussa Tine peine toujours à comprendre les faits qui justifient l’arrestation d’Alioune Aidara Sylla, détenteur de deux chèques d’Abdoulaye Wade d’une valeur de 2, 5 milliards de FCFA. En effet, dans un entretien accordé au journal « L’observateur », l’ancien député « trouve bizarre tout ce qu’on nous a raconté jusqu’à maintenant », pestant que « vous ne pouvez pas poursuivre quelqu’un pour complicité de blanchiment d’argent alors qu’il porte le chèque qui a le nom de quelqu’un, notamment Abdoulaye Wade ».
 
Rappelant qu’il est impossible de faire du blanchiment d’argent « avec le chèque qui appartient à quelqu’un d’autre », l’ancien  allié de Talla Sylla refuse d’entendre parler d’une plainte contre X, parce qu’argue-t-il, « si le chèque porte le nom de quelqu’un, on sait qui l’a signé et qui l’a donné ».
 
A cet effet, tranche le doctorant en droit, « on ne va pas poursuivre un  complice alors qu’on connait l’auteur principal ». Toutefois, se prononçant sous réserve d’avoir les informations nécessaires sur cette question, Moussa Tine pense qu’il faut que « nous soyons édifiés, qu’on ait le courage des procédures, de ce que nous voulons faire ».


Mercredi 9 Janvier 2013 - 11:05


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter