Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Moustapha Diakhaté demande à Macky de renoncer au prix d’Africa Oil et de rompre ses relations avec Ayuk



Moustapha Diakhaté demande à Macky de renoncer au prix d’Africa Oil et de rompre ses relations avec Ayuk
L’ancien chef de cabinet du président de la République ne s'arrête plus de critiquer les décisions et choix de Macky Sall. Moustapha Diakhaté ne fait plus partie de la cercle de communicants et autres responsables du régime qui défendent aveuglément la politique du chef de l’Etat. 

Ce dimanche, l’ancien président du groupe parlementaire de la majorité a demandé au Président Macky Sall de renoncer au prix d’homme de l’année que l’avocat ghanéen Ayuk et la structure Africa Oil & Power qu’il dirige veulent lui décerner. 
Il veut éviter à son mentor un autre « scandale » comme celui avec Frank Timis.
«Compte tenu de la tournure actuelle du partenariat avec Monsieur Frank Timis et au regard des informations sur la personnalité de l’avocat camerounais et opérateur en Energie, Monsieur Enjoy Njock Ayuk Eyonk, le Sénégal doit dénoncer la convention qui lie Cos-Petrogaz, Petrosen et Africa Oil & Power qu’il dirige », a-t-il déclaré. 

Il ajoute: « En outre, pour éviter un autre scandale aux conséquences incalculables sur la crédibilité de notre pays, il urge de décliner l’attribution de la distinction accordée au Président de la République par la chambre africaine d’énergie et l’annulation de la participation du Sénégal à la conférence-exposition  Africa Oil & Power 2019 prévue en Afrique du Sud .
Le Sénégal court un grand risque en collaborant avec un personnage poursuivi pour trafic de Visas, blanchiment d'argent et impliqué dans un scandale de contrat pétrolier au Soudan ». 
Selon Moustapha Diakhaté, « une enquête doit d’être diligentée pour débusquer celles ou ceux qui ont introduit Monsieur Eyonk au Sénégal et auprès de son Président ».

AYOBA FAYE

Dimanche 4 Août 2019 - 23:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter