Nigeria : test psychiatrique pour les nouveaux policiers



Nigeria : test psychiatrique pour les nouveaux policiers
C'est l'inspecteur général de Police en charge de la formation qui a révélé cette nouvelle méthode pendant tout processus de recrutement.

Le but de ce test psychiatrique est de filtrer les personnes qui s'adonnent à la consommation de drogue.

Rien que pour cette année, plus de cent trente mille candidats, retenus après une présélection, devront subir les tests psychiatriques.

Ces candidats passeront aussi des tests de dépistage au VIH Sida et les femmes candidates, des tests de grossesse.

Ces tests suscitent des inquiétudes au sein de la population qui craint une réduction du nombre de candidats potentiels.

Le recrutement final ne concernera que six mille personnes, d'où aussi des réclamations pour que ces tests soient aussi appliqués aux policiers déjà en poste.

Certains de ces agents ont été accusés d'abus de pouvoir par des personnes détenues.

Les autorités font état d'un manque de policiers dans un pays qui compte environs 200 millions d'habitants.

BBC Afrique

Mercredi 9 Mai 2018 - 10:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter