Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Norvège: Le footballeur Babacar Sarr recherché pour viol



Norvège: Le footballeur Babacar Sarr recherché pour viol
Le footballeur sénégalais est recherché pour une affaire de viol en Norvège. Un mandat d'arrêt international a été émis à son encontre.

Sarr, qui a clamé son innocence, est devenu introuvable. Le milieu de terrain sénégalais, devenu célèbre dans le football norvégien, a monnayé son talent en Russie et en Arabie Saoudite.
Il a été un joueur vedette de Molde, un club norvégien de première division qu'il a rejoint en 2016. Il y a joué pendant environ deux ans, sous la direction du technicien Ole Gunnar Solskjaer, l'actuel entraîneur de Manchester United.

« Le moteur de l'équipe »
A Molde, Sarr était "le moteur de l'équipe", déclare Lars Johnsen, journaliste à Josimar, un site internet norvégien.
Mais le footballeur a été confronté à plusieurs allégations de viol. Il a été accusé pour la première fois en 2015, alors qu'il jouait pour une autre équipe norvégienne. Une femme l'accuse de l'avoir violée lors d'un voyage de fin de saison à Stockholm. La police a mené une enquêté, même si une plainte n'avait pas été déposée contre le joueur.

Après son transfert à Molde, Sarr a dû faire face à d'autres accusations de viol, qu'il a toutes niées. En mars 2018, il est accusé pour la première fois d'un viol qui se serait déroulé dans un appartement de Molde en 2017.

Des militants se sont ensuite présentés aux matchs de son équipe, avec des banderoles, pour dénoncer des actes de viol présumés de Sarr. Au terme d'un procès au pénal et au civil, le footballeur a été déclaré non coupable de viol, en août 2018.
Mais il a été condamné à verser à la partie civile une indemnité de 150 000 couronnes norvégiennes (environ 9,5 millions de francs CFA) après que le tribunal a statué en sa faveur sur la plainte civile. Les deux parties ont fait appel du verdict.

Le contrat du joueur avec Molde a ensuite été annulé d'un commun accord en janvier 2019. Selon des journaux norvégiens, Molde avait déploré "une période difficile pour le joueur comme pour le club".
L'audience d'appel contre son acquittement a été fixée à février 2019. Mais elle a dû être reportée, car l'accusé et un témoin n'avaient pas comparu devant le tribunal.
En Norvège, un procès pénal ne peut pas avoir lieu pour des crimes graves, si le suspect n'est pas présent. A ce moment-là, Babacar Sarr était déjà en Russie, à des milliers de kilomètres de la Norvège.

« Une énorme erreur de la police »
En février 2019, Sarr rejoint Yenisey Krasnoyarsk, une équipe de première division russe. En raison d'importants investissements faits par de riches propriétaires de clubs, la ligue russe est désormais la septième ligue de football la mieux payée du monde. Un grand pas en avant dans la carrière du footballeur sénégalais.
Et la procédure d'extradition entre la Russie et d'autres pays est très compliquée. Puis, en juin de l'année dernière, juste avant qu'il ne doive comparaître devant le tribunal norvégien pour l'audience d'appel qui avait été reportée, Sarr a signé avec un club saoudien.
A peu près à la même époque, la justice norvégienne avait émis un mandat d'arrêt international à son encontre, par l'intermédiaire d'Interpol, la police internationale, l'Organisation internationale de police criminelle.

Babacar Sarr a rejoint le Damac FC, une équipe en pleine ascension dans la première division saoudienne. Il s'installe en Arabie Saoudite, un pays qui n'a pas signé de traité d'extradition avec la Norvège.
Mais en janvier dernier, le contrat de Sarr avec le Damac FC est soudainement annulé, avant la fin de la saison.
Le Damac FC n'a pas répondu à la question de la BBC de savoir pourquoi le contrat a été rompu entre le club et le footballeur.
A peu près au même moment, le joueur est accusé d'un second viol, qui se serait déroulé à Oslo, lors de la fête de fin de saison de Molde, en novembre 2018.
Cette deuxième accusation a été récemment abandonnée parce que la police d'Oslo n'a pas informé Babacar Sarr dans les trois mois suivant la demande du procureur, le délai autorisé par la loi norvégienne.
Le bureau du procureur d'Oslo a déclaré à la BBC que la police avait "échoué dans ses tentatives de signifier l'acte d'accusation à M. Sarr". Cela a été décrit par un professeur de droit de l'université de Bergen comme "une énorme erreur de la police".
La police d'Oslo a dit à la BBC qu'elle n'était pas en mesure de commenter une affaire déjà transférées au procureur.

(...) Pour l'instant, sa localisation - ainsi que la question de savoir s'il reviendra en Norvège pour y être jugé en appel - est un mystère.
L'avocat de Sarr, Yvonne Larsen, a déclaré à la BBC que la question du premier viol avait déjà été "tranchée", que le footballeur avait été déclaré non coupable.
L'international sénégalais a continué à jouer au football pendant qu'il était accusé, parce que "tout le monde est innocent jusqu'à ce que la culpabilité soit prouvée par la loi, et M. Sarr est toujours innocent".
"Il n'y a rien d'étrange à cette situation", a soutenu Me Larsen. L'une des victimes présumées a décidé de s'éloigner de Molde. Elle "n'espère pas que l'appel aura lieu" et veut reconstruire sa vie dans une autre ville

 

Bbc

Samedi 7 Mars 2020 - 15:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter