Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Notre Consultant relève les incohérences des nouvelles mesures de Macky sur les forfaits téléphoniques



La problématique de la réduction du train de vie de l’Etat a été avancée par le président de la République du Sénégal Macky Sall, pour adopter le décret 2019-1310 « fixant une allocation forfaitaire mensuelle pour charges de téléphone mobile de certains agents de l’État ». Désormais des allocations forfaitaires mensuelles variant entre 300 000 FCFA à 25 000FCFA seront allouées à certains agents de l’Etat (Ministres, Directeurs de cabinet, Magistrats, chauffeurs…).

Mais cette cure d’amaigrissement portera-t-elle ses fruits ? Se demande notre Consultant en réglementation, Audit et conformité, Waly Ndiaye, qui attire l'attention des Sénégalais sur deux points. Selon lui, le chef de l'Etat et ses services, doivent, pour plus de transparence, communiquer sur l'effectif concerné par la mesure. Aussi les nominations tous azimuts ne riment pas avec la politique de réduction du train de vie de l'Etat.
"D’abord, le nombre de personnes concernées (ayants droits) par cette mesure ainsi que le montant des économies attendues n’ont pas, à ce jour, été communiqués. Pour plus de transparence, il serait nécessaire qu’une telle information soit communiquée. Deuxièmement, la constante est que les nominations à des postes au sein du gouvernement vont crescendo. Et il me semble important de préciser que la réduction des dépenses publiques ne rime pas avec nominations incessantes", a confié monsieur Ndiaye à PressAfrik.

AYOBA FAYE

Vendredi 6 Septembre 2019 - 11:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter