Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



ONU: une résolution pour endiguer le flot de jihadistes étrangers

Le Conseil de sécurité de l’ONU s’est réuni hier, mercredi, de manière solennelle en présence de 28 chefs d’État et a adopté une résolution pour tenter d’empêcher les candidats au jihad de rejoindre les combattants des groupes terroristes en Syrie et en Irak et contrer la menace qu’ils représentent à leur retour dans leurs pays d’origine.



Le Conseil de sécurité de l'ONU vote la résolution, le 24 septembre 2014. REUTERS/Adrees Latif
Le Conseil de sécurité de l'ONU vote la résolution, le 24 septembre 2014. REUTERS/Adrees Latif

Le texte a été adopté à l’unanimité du Conseil de sécurité. La résolution 2178 i mpose aux gouvernements d’empêcher leurs citoyens de s’enrôler dans des mouvements terroristes à l’étranger. Sous peine de sanctions, les États devront adapter leurs législations pour punir sévèrement les candidats au jihad.

Selon Barack Obama, quelque 15 000 combattants de 80 pays ont rejoint ces dernières années des organisations terroristes. Après le vote, le président américain a prévenu : « Les bonnes intentions ne suffisent pas, il faudra les transformer en actes ».

Le président français souligne, lui, l’unanimité du Conseil de sécurité des Nations unies : « Cette résolution est très importante parce qu’elle marque une unanimité, pas simplement du Conseil de sécurité, mais de l’ensemble des pays, parce que nous sommes tous concernés », a déclaré François Hollande.

Plusieurs chefs d’État africains l’ont d’ailleurs souligné, plusieurs groupes extrémistes opérant sur le continent recrutent eux aussi des combattants étrangers.


Rfi.fr

Jeudi 25 Septembre 2014 - 11:52