Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Ousmane Sonko a rencontré ses ex-alliés de la coalition Jotna... après leur divorce



Le leader du «Pastef les Patriotes» a rencontré, ses ex-alliés de la coalition Jotna, hier, jeudi. Cette rencontre s’inscrit également dans le cadre de sa tournée de remerciements auprès des organisations et personnalités de l’opposition.

Les raisons principales de cette rencontre sont, comme indiquent Bruno d’Erneville et ses camarades, d’abord liées « au maintien du contexte de décrispation dans lequel la coalition souscrit entièrement et travaille à sa matérialisation effective. Et ensuite  surtout liées aux initiatives visant à renforcer l’opposition à sa plus grande expression. »

Poursuivant, la coalition Jotna rappelle par cette même occasion que depuis l’éclatement de ce qu’il qualifie de «  machination politique », les leaders de cette coalition n’ont cessé de montrer leur soutien au Président du Pastef. «  Nous avons eu à nous déplacer jusqu’à son domicile. Nous avons aussi dénoncé ces pratiques morbides et infectées à travers des communiqués et à travers des plateaux de télévision. Soucieux de nos droits et libertés, nous avons également participé à la marche pacifique du 08 mars. »
 
Parc conséquent, prévient-elle « dorénavant, il ne sera plus question de cautionner un quelconque stratagème dont l’objet sera la liquidation d’un adversaire politique. Car de telles pratiques, au-delà de pouvoir générer des situations de crise, écornent l’image du pays et fragilisent nos institutions. Dans un État de droit, l’équilibre entre les pouvoirs institutionnels constitue le mécanisme de freins et contrepoids contre les dérives comme celles que nous constatons depuis 2012 et qui se sont accentuées depuis 2017. Parce que cet équilibre entre les pouvoirs assure une démocratie saine et garantit la primauté du droit et la protection des libertés individuelles. »

La coalition Jotna informe par ailleurs qu’elle continue de travailler dans une « perspective d’un regroupement et d’une consolidation de l’opposition d’où (son) ancrage au sein du FRN dans un cadre d’unité d’actions de l’opposition. L’opposition se doit de rester forte et très soudée. La rencontre d’aujourd’hui va donc dans le bon sens. »
 


Fana CiSSE

Vendredi 26 Mars 2021 - 08:40


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter