Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Ousmane Sonko, candidat de Daesh: Ismaïla Madior Fall évoque l’ouverture d’une information judiciaire



Ousmane Sonko, candidat de Daesh: Ismaïla Madior Fall évoque l’ouverture d’une information judiciaire
Le ministre sénégalais de la Justice, Ismaïla Madior Fall a évoqué « l’ouverture d’une information judiciaire » contre Ahmet Khalifa Niasse qui a accusé Ousmane Sonko d’être le candidat de Daesh à la présidentielle du 24 février 2019.

Le Garde des sceaux a indiqué que la Justice peut se saisir de cette question pour en tirer toute la lumière.

En plus d’accuser Ousmane Sonko sur le meurtre de la responsable de son parti à Keur Massar, Ahmet Khalifa Niasse avait défié l’opposant de déclarer la main sur le Coran, que tuer un Mouride ou un Tidiane n’est pas un acte sacré selon l’enseignement salafiste.
 
En réponse à Ahmed Khalifa Niasse, Ousmane Sonko l’a qualifié comme un « marabout hypocrite » qui change ses convictions spirituelles selon l'endroit ou le pays où il pose ses bagages. 

« Il se dit Chiite quand il part en Iran dans le but de récolter des milliards des dignitaires perses. Quand il se rend en Arabie Saoudite, il enfile le costume de Wakhabite pour bénéficier des milliards des émirs arabes », dit-il.

Salif SAKHANOKHO

Vendredi 12 Octobre 2018 - 14:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter