Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



(Photos) 16 Millions de FCFA pour la réfection de la pelouse du stade Léopold Sédar Senghor.



Réfection du Satde Léopold Sédar Senghor
Réfection du Satde Léopold Sédar Senghor
La pelouse du stade Léopold Sédar Senghor qui était devenue un véritable champ de patate est en réfection. Les travaux ont démarré depuis une dizaine de jours. Le Ministre de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, Mamadou Lamine Keita a indiqué que: «la réhabilitation de la pelouse va coûter 16 Millions de FCFA. Nous avons démarré les travaux avec l’ambition de terminer très rapidement et d’offrir un cadre aux normes internationales à l’ensemble des matchs FIFA qui se joueront à Dakar». Selon le Ministre "le terrain a été trop sollicité ces derniers temps au point que le gazon s’est détérioré, il y avait des trous, le nivellement n’était pas approprié. Il fallait reprendre tout cela."

(Photos) 16 Millions de FCFA pour la réfection de la pelouse du stade Léopold Sédar Senghor.
Le paysagiste en charge des travaux, Cheikh Ndiaye a expliqué que: «la première phase consistait d’abord à procéder au désherbage ce qu’on a fait. Cette semaine on a attaqué le décapage. A la fin du décapage on va prendre les niveaux initiaux conformément aux instructions des normes universelles».
Il a fait comprendre « qu'il y aura un topographe qui viendra certainement nous faire le niveau. On préfère être beaucoup plus précis par rapport à la prise de niveau parce que c’est important. C’est cela qui détermine l'écoulement des eaux de ruissellement»
L’expert a affirmé: «après la prise de niveau, on va niveler, arroser pendant quelques temps, le temps de permettre aux mauvaises herbes de repousser. Parce qu’à l’état actuel, on trouve que tous les mauvaises herbes ont été atteintes au niveau en tout cas de leur développement...».

(Photos) 16 Millions de FCFA pour la réfection de la pelouse du stade Léopold Sédar Senghor.
Concernant la livraison du stade, Cheikh Ndiaye révèle que :«le cycle complet de végétation correspond à un an. Mais dans le temps nous avons eu à faire des terrains qui, au bout de quatre, cinq mois, peuvent être mise en service» avant d’ajouter: «nous allons bénéficier des conditions climatiques parce qu’on s’achemine vers l’hivernage. Je crois que d’ici le mois de septembre on aura un terrain en mesure de faire le service»

Papa Mamadou Diéry Diallo

Mardi 16 Mars 2010 - 18:16


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter