Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Politicards à la petite semaine ! La chronique de KACCOR de ce mercredi



Politicards à la petite semaine ! La chronique de KACCOR de ce mercredi
Faut-il en rire ou en pleurer ? Parce que nak, l’on se demande quand est-ce qu’on aura une vraie rupture au sein de la classe politique nationale. On espérait qu’avec l’arrivée de Ousmane Sonko, qui prétendait lutter contre le Système, un renouveau de la classe dirigeante nationale allait s’opérer. Que les vieux politiciens allaient être remisés au rayon des objets de musée. Tout ce qu’ils ont pu faire, c’est d’avoir rempli leurs poches et enrichi leurs seconds bureaux. Lesquels conduisent les véhicules les plus rutilants de ce pays.

L’on se demande d’ailleurs comment ces femmes qui conduisent ces très bagnoles ont pu les acquérir. Mais bon, on dévie de notre trajectoire. Revenons à notre curseur pour dire que, finalement, Ousmane Sonko qui voulait lutter contre le système est un homme du même système. A preuve, il fait alliance à des hommes du même système qu’il prétend combattre, à travers la coalition Yewwi Askan Wi.

Tout aussi suspect est le ngaralé de Bougane qui disait qu’il assortissait de réserves sa signature d’adhésion à Yewwi Askan wi … pour des questions de choix de couleurs, de logo et de nom de la coalition ! A moins que Bougane Guèye ne prenne les Sénégalais pour des demeurés. Parce que réserver sa signature …pour des couleurs, c’était vraiment une manière d’annoncer depuis longtemps sa volonté de prendre la tangente à la moindre occasion pour dérouler son propre calendrier.

Avec l’ancien maire de Dakar, Pape Diop ? Dire qu’en jouant à ce jeu de yoyo, certains politiques pensent développer la sympathie des populations ou des électeurs à leur endroit... Billahi c’est peine perdue parce que, finalement, ils ne sont vus que comme des manœuvriers à la petite semaine le temps que les senteurs du matin disparaissent avec les premiers rayons du soleil.

Ce qui est sûr, il faut se lever très tôt, bien avant la prière de l’aube, pour espérer berner les Sénégalais. Un politique averti en vaut mille. Conseil de Kaccoor qui ne dort jamais tôt et qui se lève avant même le premier chant du coq !

KACCOR, Le Témoin

AYOBA FAYE

Mercredi 8 Septembre 2021 - 09:55


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter