Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Pour le confort du chef ! La chronique salée de KACCOR sur le nouvel avion présidentiel



Voilà un petit pays qui se nomme Sénégal. Si endetté que son Président porte sur ses larges épaules le combat pour l’annulation de la dette de l’Afrique. Un président d’ailleurs revenu bredouille de son dernier voyage à Paname. L’Europe fait face à une récession et n’est pas prête à faire des libéralités. Il se trouve que notre bien-aimé président semble être seul dans ce combat pour l’annulation de la dette de nos Etat, ses pairs du continent n’en faisant pas une priorité.

Un pays donc endetté, avec un plateau médical des plus obsolètes. Des femmes qui meurent faute de soins ou d’ambulance pour les évacuer. Dans certains coins du pays, des enfants étudient dans des abris provisoires. Des routes mal faites. Des jeunes en chômage. Des populations qui manifestent pour avoir de l’eau ou de l’électricité. Bref un pays où tout est urgence. Durant plus de trois ans, le Président de ce doux pays voyageait. Pour ses missions hors du pays, lesquelles ne changent absolument rien à notre vécu, il louait des aéronefs.

Pendant que les citoyens se demandaient ce qu’est devenu l’avion de commandement, il ne s’était trouvé personne pour leur livrer la bonne information. C’est à peine si nos gouvernants ne snobaient pas ce bon peuple d’oisifs - errants. Et voilà que 24 heures après la sortie de notre confrère Pape Allé Niang, ces messieurs ont daigné quitter leur trou pour confirmer le journaliste.

La pointe Sarène a été vendue et remplacée par la « Langue de Barbarie », un avion de commandement tout neuf pour le confort du Chef. Naturellement, de tout cela, personne n’en savait rien. Même pas Abdou Latif Coulibaly, journaliste d’investigations hors pair ! Pourquoi souriez-vous bêtement ? Le plus grave, c’est que l’avion aurait été acheté depuis… 2019.

Pendant deux ans, on a donc caché au bon peuple cette information qui le concerne pourtant au premier chef vu que c’est lui qui va régler la facture. Car, à notre connaissance, ce n’est pas Erdogan, le nouvel ami du Chef. Le confort du Chef vaut des milliards. On aurait bien applaudi si ce bijou volant nous changeait de notre quotidien si morose. Hélas, il servira à des voyages inutiles et onéreux au profit du Chef et sa cour. Assurément, ils ignorent les priorités. Le Chef pouvant bien se passer d’un avion de commandement devenu un luxe en ces temps de Covid aux économies malmenées. M’enfin !!

Par KACCOR BI, Le Témoin

AYOBA FAYE

Mardi 25 Mai 2021 - 09:52


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter