Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Présidentielle de la Guinée : après l’avoir critiqué, Emmanuel Macron finit par féliciter Alpha Condé



Présidentielle de la Guinée : après l’avoir critiqué, Emmanuel Macron finit par féliciter Alpha Condé
Emmanuel Macron semble avoir finalement fait volte-face concernant la Guinée, à en croire le courrier de félicitations adressé à son homologue, Alpha Condé, contre qui il avait pourtant formulé des critiques récemment.

Le président français, Emmanuel Macron, a adressé le lundi 30 novembre, un courrier de félicitations à son homologue de la Guinée, Alpha Condé, pour sa victoire à l’élection présidentielle du 18 octobre 2020.

« A la suite de la confirmation par le Conseil constitutionnel de votre réélection à la Présidence de la République de Guinée, je tiens à vous transmettre, ainsi qu’au peuple guinéen, mes vœux de succès », écrit Emmanuel Macron dans un courrier qui a fuité dans la presse guinéenne.

Concernant les relations bilatérales entre la France et la Guinée, Emmanuel Macron indique que « la relation entre nos deux pays, ancienne est résolument inscrite dans un destin partagé. La France continuera à se tenir aux côtés du peuple guinéen pour le développement économique et social du pays ».

Ces félicitations tardives qui font l’effet d’une volte-face semblent amorcer une sorte d’apaisement dans les relations entre Paris et Conakry qui s’étaient tendues dans la foulée des violences qui ont suivi l’élection présidentielle controversée en Guinée, et dont la sincérité du résultat avait été mise en doute par l’Union européenne et les Etats-Unis.

Dans une récente interview accordée à Jeune Afrique, le président français avait ouvertement critiqué son homologue guinéen qu’il a accusé d’avoir modifié la Constitution pour se maintenir au pouvoir.

« Le président Condé a une carrière d’opposant qui aurait justifié qu’il organise de lui-même une bonne alternance. Et d’évidence, il a organisé un référendum et un changement de la Constitution uniquement pour pouvoir garder le pouvoir. C’est pour ça que je ne lui ai pas encore adressé de lettre de félicitations », avait déclaré Emmanuel Macron.

Des propos salués par le principal opposant, Cellou Dalein Diallo qui revendique toujours la victoire à ce scrutin présidentiel. « Le président Emmanuel Macron admet qu’Alpha Condé a organisé le changement de Constitution dans le seul but de se maintenir au pouvoir. La France reconnaît la gravité de la situation en Guinée. Merci pour ce soutien à la démocratie », s’était-il réjoui.

Aucune réaction de l’opposition guinéenne n’a pour le moment été enregistrée concernant le courrier de félicitations de M. Macron.


Aminata Diouf

Mardi 1 Décembre 2020 - 13:34


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter