Procès Khalifa Sall : Me Doudou Ndoye alité par une hypertension causée ses cris au tribunal



C'est son collègue de la défense Me Moustapha Ndoye qui a lâché l'information ce mardi au tribunal, lors de sa plaidoirie au sixième jour du procès Khalifa Sall et Cie. Me Doudou Ndoye a vu son tension grimper jusqu'à un niveau qui ne le permet pas, pour l'instant de quitter son lit. La cause, ses cris d'énervement contre le Procureur de la République lors de ses différentes plaidoiries durant ledit procès.

"Me Doudou Ndoye avait une crise hypertension, et il ne le savait pas, c’est ce qui lui faisait élever la voix. Il est alité depuis la dernière fois", a informé Me Ndoye.

AYOBA FAYE

Mardi 30 Janvier 2018 - 12:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter