Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Procès Michael Jackson : après le médecin, le promoteur des concerts est visé !

La famille Jackson a déjà réussi à faire condamner le Dr Conrad Murray en novembre 2011. A présent, elle s’en prend au promoteur de la tournée This is itque le roi de la pop préparait avant de mourir le 25 juin 2009 dans un nouveau procès civil qui s'est ouvert ce lundi à Los Angeles



Procès Michael Jackson : après le médecin, le promoteur des concerts est visé !
Le procès civil de la mort de Michael Jackson s’est ouvert lundi à Los Angeles. Après la condamnation du Dr Conrad Murray fin 2011 au pénal pour homicide involontaire - l'ancien médecin personnel de la star avait écopé de 4 ans de prison, la peine maximale encourue, et d'une indemnisation de 100 millions de dollars pour ses trois enfants Prince, Paris et Blanket -, la famille du chanteur espère faire reconnaître la responsabilité du promoteur de concert AEG Live dans sa mort.
Michael Jackson est décédé le 25 juin 2009 à l’âge de 50 ans dans sa villa de Los Angeles alors qu’il était en pleines répétitions pour la série de concerts baptisée This is it qu’il devait donner à Londres dès le mois suivant. L’avocat de la famille Jackson, Brian Panish, a reconnu que le roi de la pop avait des problèmes d'addictions médicamenteuses. Mais pour lui, sa mort provoquée par une overdose de propofol n’est pas que le fait de la star et de son médecin, qui lui procurait cet anesthésiant. AEG Live a selon lui également "joué un rôle dans l'issue définitive, la mort de Michael Jackson."Katherine Jackson reproche au promoteur d’avoir engagé le Dr Murray et le poursuit pour négligence, réclamant au passage 40 milliards de dollars de dommages et intérêts.
La société AEG Live, qui nie avoir embauché et contrôlé le travail du Dr Murray, affirme qu’elle ne pouvait pas savoir que le médecin représenterait un danger pour la santé du chanteur. Son avocat Marvin Putman a assuré dans sa déclaration préliminaire à l'ouverture du procès ce lundi à Los Angeles que son client ignorait que Michael Jackson prenait du propofol. Il a même insisté sur le fait que "presque personne ne savait" que le chanteur utilisait cet anesthésiant depuis des années pour pouvoir dormir, AEG "pas plus que les autres". Marvin Putman a d’ores et déjà prévenu que les trois mois de procès à venir allaient être un déballage de "linge sale" sur la vie privée de l’interprète de Thriller et Beat it. "Le Michael Jackson public était très différent du Michael Jackson dans sa vie privée", a-t-il déclaré. "Il avait érigé un mur entre lui et sa famille. Même sa famille ne savait pas exactement ce qui se passait chez lui. Il a tenu à distance ceux qui auraient pu l'aider."
Reuters France


Mardi 30 Avril 2013 - 11:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Décembre 2018 - 17:27 Sadio Mané va se marier avec une tunisienne

Vendredi 19 Octobre 2018 - 17:05 Neymar rompt avec sa copine