Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



RD Congo: à Uvira, le lac est devenu une poubelle et un danger pour la population

En République démocratique du Congo, c’est l’inquiétude des habitants d’Uvira au Sud-Kivu par rapport à l’état actuel du lac Tanganyika transformé en poubelle. Les habitants jettent des immondices dans ce lac par manque de dépotoir public. Un gros problème de santé se profile.



Des déchets plastiques, ménagers ou des vêtements usés. Beaucoup de déchets sont entassés sur les rives du lac Tanganyika ou carrément jetés dans l'eau, le jour et surtout la nuit par des riverains. Ces derniers affirment qu’ils n’ont pas d’endroit où garder ces immondices. Témoignage de Machozi, la trentaine : « Nous manquons d’endroit où mettre les déchets. Un communiqué avait été diffusé, nous demandant de déposer chacun ses immondices devant la porte de sa maison sur l’avenue du Rail car des équipes de ramassage devaient passer. Nous l’avons fait, leur véhicule est passé seulement une seule fois.  Après quelque temps, les immondices ont commencé à dégager des odeurs insupportables. Raison pour laquelle nous les déversons dans le lac pendant la nuit ».
 
Risque de maladies…
 
Envahies par les immondices, les plages sont presque inexistantes. Pour profiter de leur temps de loisir, de nombreux habitants d’Uvira préfèrent traverser la frontière jusqu’aux plages de la capitale burundaise, Bujumbura. Un manque à gagner, selon Kiza Tiniko, habitant de Kavinvira : « Ça pose problème ! L’argent que les habitants peuvent payer aux plages, et qui pourrait profiter à Uvira, nous le consommons au Burundi. En plus, il y a des risques de maladies comme le choléra et d’autres infections ».
 
Le maire adjoint d’Uvira, Kifara Tapenda Kiky reconnaît ces problèmes et promet qu’une solution est en cours. « Nous sommes une nouvelle ville qui n’a pas tous les moyens pour faire sa politique. Nous venons à peine d’adopter le plan stratégique pour la ville, dans lequel nous comptons assainir tout au long du lac. Et tout ça, c’est la conséquence d’une mauvaise gestion antérieure dont nous voudrions changer la donne ».
 
La mairie, elle, se fixe l’objectif de transformer Uvira en une ville touristique, pourvu dit-elle qu’il y ait les moyens financiers.

RFI

Dimanche 15 Mars 2020 - 02:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter