Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



RDC: la bonne tenue du scrutin, priorité du nouveau mandat de la Monusco

L'ONU doit renouveler mardi prochain le mandat de sa mission en République démocratique du Congo. Un renouvellement scruté de très près dans le contexte électoral tendu que connaît le pays. RFI a pu avoir accès au texte provisoire de la résolution qui devrait être adopté par les diplomates la semaine prochaine. Le plafond de troupes est inchangé avec un peu plus de 16 000 casques bleus. L'ONU met clairement l'accent sur la bonne tenue des élections, le 23 décembre prochain, qui sera donc la priorité des casques bleus avec la protection des civils congolais.



A neuf mois des élections, la Monusco voit donc son mandat renouvelé pour un an et recentré sur deux priorités : un soutien logistique et une assistance technique à l'organisation des élections et la protection des civils congolais.
 
L’ONU ne cache pas son inquiétude devant le contexte électoral avec la répression des opposants, la multiplication des groupes armés, les violations des droits de l'homme et les freins mis par Kinshasa à la bonne tenue des élections.
 
Les diplomates soulignent la nécessité de faire « tout son possible » pour que ces élections se tiennent dans des conditions de transparence, de crédibilité, d'inclusivité, et de sécurité. Le Conseil de sécurité martèle la date butoir du 23 décembre 2018 mais ne fait pas mention du scénario dans lequel les élections n'auraient pas lieu.
 
L'ONU brandit toutefois la menace d'un renforcement de la Monusco alors que Kinshasa souhaite le départ de la mission. Le secrétaire général devra faire rapport dans trois mois d'un plan de contingence, y compris en redéployant des casques bleus d'autres missions.
 
Le Conseil charge aussi Antonio Guterres d'une mission de bons offices alors qu'une rencontre avec le président Kabila à Kinshasa doit avoir lieu dans les prochains mois.

Rfi.fr

Jeudi 22 Mars 2018 - 08:43




1.Posté par liposuccion tunisie le 22/03/2018 10:48
La RDC n' a pas son mot à dire ?

2.Posté par Chirurgie esthetique Tunisie le 02/04/2018 15:10
https://www.chirurgienne-esthetique.com/in-vitro-tunisie/
https://www.chirurgienne-esthetique.com/augmentation-mammaire-tunisie/
https://www.chirurgienne-esthetique.com/sleeve-gastrectomie/
https://www.chirurgienne-esthetique.com/rhinoplastie-tunisie/

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 16 Décembre 2018 - 16:28 Bobi Wine échappe à une arrestation