Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Réformes constitutionnelles: Désormais seul Macky peut convoquer une session extraordinaire à l'Assemblée nationale

Le président de la République a fait valider, mardi en commission technique, l’amendement de l’article 63 de la Constitution. Désormais, Macky Sall est le seul à pouvoir convoquer une session extraordinaire de l’Assemblée nationale



En plus du projet de loi portant modification de la Constitution relatif à la suppression du poste de Premier ministre soumis aux députés, le chef de l’Etat, a réussi à faire passer l’amendement de l’article 63 de la Constitution adopté au référendum du 07 janvier 2001.

Avec cette nouvelle donne, le président de la République est désormais le seul à convoquer une session extraordinaire de l’institution parlementaire. Alors que, souligne « l’Observateur », jusque-là, l’Assemblée nationale pouvait, se réunir en session extraordinaire sur un ordre du jour déterminé. Soit sur décision de son bureau; soit sur demande écrite de plus de la moitié de ses membres, adressé à son Président; soit sur décision du président de la République, seul ou sur proposition du Premier ministre.
Une pluralité que le chef de l’Etat a réduite en une, souligne le journal. 

Aminata Diouf

Jeudi 2 Mai 2019 - 10:19




1.Posté par Khamlepp le 02/05/2019 14:57
Donc Macky Sall sera le seul maître à bord du navire "Sunnughal" : Bourr ak Boummy ! Avec comme institutions conseillères: le Conseil Constitutionnel, la Cour Suprême, le Parlement, etc ! Beaucoup plus de pouvoirs que l'Emir du Qatar ou le Roi du Maroc !
Pauvres sénégalais ! Nemmm rekk !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter