Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Réformes constitutionnelles de Macky: Le camp Khalifa Sall crie sa colère et appelle l'opposition à sortir du silence



Le Conseiller politique et Porte-parole de l’ex-édile de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, en prison pour cinq (5) ans, sort de ses gonds. Moussa Taye dénonce l’instrumentalisation du pouvoir législatif par Macky Sall, qui, avec ses réformes prises «de manière unilatérale», veut « arriver à ses fins ». 

« C’est inadmissible que le Président procède de manière unilatérale et brusque à des réformes majeures sans concertation avec les acteurs politiques d’autant plus qu’il appelle au dialogue», fulmine le Conseiller politique de Khalifa Sall à PressAfrik. Pis, peste-t-il : « Il (Macky Sall, ndlr) instrumentalise le pouvoir législatif pour arriver à ses fins». 

Ensuite, poursuit Moussa Taye : « Le pouvoir judiciaire qui a déjà prouvé son allégeance, va tout entériner. C’est extrêmement grave».

Le Porte-parole du leader de Taxawu Senegaal appelle ses camarades de l’opposition à barre la route au Président Sall. « L’opposition ne doit pas rester aphone. Elle doit s’organiser pour faire face. À ce rythme, le quinquennat sera pire que le premier mandat qui, pourtant avait atteint le summum de l’arbitraire », conclut-il.

Aminata Diouf

Jeudi 18 Avril 2019 - 14:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter