Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



"Refus" des préfets d'appliquer les décisions des Cours d'Appel: Yewwi Askan Wi accuse Antoine Diome



"Refus" des préfets d'appliquer les décisions des Cours d'Appel: Yewwi Askan Wi accuse Antoine Diome
La coalition Yewwi Askan Wi constate pour le dénoncer le "refus" de certains préfets et sous-préfets de plusieurs communes d’appliquer les décisions rendues par les Cours d’Appel favorables à l’opposition après le rejet de plusieurs de leurs listes. Face à la presse de mercredi, Déthié Fall et ses camarades accusent le ministre de l’Intérieur Antoine Felix Diome d’avoir donné des instructions dans ce sens. 

« Au niveau du département de Pikine, le préfet a refusé d’appliquer la décision de la Cour d’Appel. Même chose à Matam et dans les communes de Médina Sabakh, de Gandiol, entre autres localités », a déclaré Déthié Fall.

Selon le député de l’opposition, « force est de noter que cette position très inquiétante du ministre Antoine Felix Diome, qui avec le président Macky Sall, a engagé la compétition hors urne ».

Cela signifie, a-t-il expliqué, « Eliminer énormément de listes de l’opposition pour que dans certaines communes, seule la liste Benno Bokk Yakaar (BBY) puisse être sur la table le jour de l’élection et par conséquent être choisie par les militants de BBY. C’est regrettable », fulmine-t-il.

A en croire M. Fall, la situation est la même à Matam (nord-est du pays). « Jusqu’à présent, les décisions de justice favorables au maire sortant Moustapha Mamba Guirassy, ne sont pas appliquées », a-t-il regretté.

Aminata Diouf

Jeudi 2 Décembre 2021 - 15:38


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter