Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Retard dans le processus de la candidature unique de BSS : la LD étale ses vérités



Retard dans le processus de la candidature unique de BSS : la LD étale ses vérités
Les membres de la Ligue démocratique (LD) sont préoccupés par l’avenir de Benno Siggil Senegaal (BSS). Cette coalition de la majorité des partis de l’opposition, après des années de compagnonnage politique, peine à désigner son candidat pour la présidentielle de 2012. Dans un communiqué lu par L’Observateur, les camarades du professeur d’Abdoulaye Bathily, ne semblent pas être rassurés de la candidature unique de l’unité et du rassemblement. Le processus qui doit mener à ce choix de candidat unique a connu un retard dû à un «malentendu» entre Ousmane Tanor Dieng et Moustapha Niasse, candidats en lice pour ce poste. A cet effet, les «jallarbistes» ont appelé les membres de BSS à «ne pas décevoir les attentes du peuple, de l’intérieur comme de la diaspora». Le communiqué de rapporter que les camarades du professeur Abdoulaye Bathily invitent leurs alliés politiques à ne pas «décrédibiliser la noble entreprise que constituent les Assises nationales ». « Faire échouer le projet de candidature de l’unité et du rassemblement, c’est endosser devant l’histoire la responsabilité morale et politique de prolonger le calvaire des Sénégalais», analysent les camarades d’Abdoulaye Bathily.  Pour ne pas en arriver là, les membres de BSS doivent selon ces derniers, « s’accorder la priorité au messianisme individuel pour éviter de disloquer BSS à quelques mois seulement de l’élection présidentielle de février 2012 ».

Tapa Tounkara (Stagiaire)

Jeudi 3 Novembre 2011 - 12:04


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter