Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Retour de la peine de mort: le Secrétaire d'État auprès du ministre de la justice clôt ce débat



Retour de la peine de mort: le Secrétaire d'État auprès du ministre de la justice clôt ce débat
Le débat sur le retour éventuel de la peine de mort au Sénégal continue de faire son chemin du fait de la recrudescence de la violence et surtout des meurtres survenus ces derniers jours. Des homicides qui poussent beaucoup d'organisations de la Société civile à prôner le retour de la peine de la mort dans le Code pénal.

Ils invitent ainsi le chef de l'Etat, en sa qualité de garant de la sécurité, à convoquer d'urgence un conseil présidentiel spécial sur la question, suivi d'un référendum: juste pour faire revenir la peine de mort. 

Mais le Secrétaire d'État auprès du ministre de la Justice, Garde des sceaux, en charge des droits humains et de la bonne gouvernance a clos ce débat. Pour Mamadou Saliou Sow le Sénégal ne peut appliquer aujourd’hui la peine de mort. Par ailleurs, l’Etat va trouver des solutions à ce problème qui hante le sommeil des Sénégalais, renseigne-t-il, sur les ondes de la Zikfm. 

Pour rappel le président Wade, en 2004 avait fait voter une loi sur l’abolition de la peine de mort au Sénégal. Le Président de la République M. Macky Sall, qui était Premier ministre à l’époque avait cosigné la loi n° 2004-38 du 28 décembre 2004, portant abolition de la peine capitale dont l’exposé des motifs dit clairement : « Le Sénégal est reconnu dans le monde entier comme une terre de paix et de tolérance. Le sens du pardon y est une vertu essentielle. C’est ainsi que la peine de mort, sanction suprême, est abolie de facto depuis plusieurs décennies». 

Fana CiSSE

Mardi 21 Mai 2019 - 14:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter