(Revue de presse du jeudi 01 juin 2017) Macky veut griller Niasse ?



(Revue de presse du jeudi 01 juin 2017) Macky veut griller Niasse ?
Les investitures au sein des différentes coalitions pour les Législatives du 30 juillet prochain continuent d’occuper la UNE de la presse. L’OBS informe que finalement ce sont 49 listes dont 2 indépendantes qui seront en compétition. LIBERATION expose « les hommes et femmes du Président » comme têtes de listes départementales. Pour Dakar, la coalition présidentielle mise sur Amadou Bâ, le ministre des Finances, qui aura la lourde tâche de gagner Dakar. Sur cette liste, le journal informe qu’on retrouve Abdoulaye Diouf Sarr, Santi Agne, maire de la Sicap et Jean Baptiste Diouf, maire de Grand-Dakar. A Louga, on retrouve Moustapha Diop, à Saint-Louis, Mansour Faye, à Kaolack c’est Awa Gueye qui est tête de liste. LIBERATION parle de fait marquant avec l’absence de Mimi Touré sur les listes.

Le cas Mimi Touré est bien commenté dans la presse du jour. Le QUOTIDIEN relève « un Sall tour à Mimi ». Selon le journal, « elle voulait être tête de liste de la coalition Bby, et rien d’autre, croyant être la seule à même de pouvoir la conduire à la victoire. Conséquence, elle ne sera pas député ». La TRIBUNE se pose une question : Mimi va-t-elle quitter Macky ? Le journal citant le site Dakaractu, explique que les partisans de l’ancienne Premier ministre, actuelle envoyée spéciale, sont d’accord pour un départ de leur mentor de l’Apr. Ces partisans dans VOX POPULI parlent d’une « seconde trahison » avec le chef de l’Etat qui lui avait promis qu’elle serait tête de liste nationale de Bby depuis deux ans.

Autre fait dans la mouvance présidentielle relevé par WALFQUOTIDIEN. Le journal pense que Macky veut « griller » Niasse en l’envoyant dans le chaudron de Nioro où, inéluctablement, il devra croiser le fer avec un comité d’accueil pas des plus favorables. WALFQUOTIDIEN trouve que c’est un pari à haut risque pour Niasse et cynique de la part de Macky, vu que la bataille de Nioro sera loin d’être une simple promenade de santé.

C’est comme aussi le gouvernement qui joue gros avec ces élections. Selon l’OBS, le choix porté sur son chef, Mahammad Boun Abdallah Dionne, est plus un piège tendu à l’équipe du PM contrainte de gagner. Au risque de périr. En tout cas, selon SUDQUOTIDIEN, le chef de l’Etat a donné trois directives au secrétariat exécutif national de l’Apr pour obtenir une majorité confortable aux législatives et gagner au premier tour la présidentielle de 2019. Il invite les militants pour cela à raffermir l’unité, renforcer la discipline du parti et rester mobilisés.

Du côté de l’opposition, LES ECHOS relèvent que c’est l’embouteillage sur la liste nationale de la coalition Wattu Senegaal car en dehors d’Oumar Sarr, les principaux leaders ont fui les listes départementales trop risqués pour eux qui veulent coûte que coûte devenir députés. Du côté de Rewmi, Thierno Bocoum est sacrifié sur l’autel de la parité sur la liste Manko Taxawu Senegaal. Dans l’OBS, Idrissa Seck déclare que « je suis meurtri que Thierno Bocoum ne soit sur les listes à la députation ». Mais l’AS rapporte qu’aux dernières nouvelles la liste de Mankoo a été tripatouillée pour ajouter Thierno Bocoum.

Toujours pour l’opposition et avec Wattu, la TRIBUNE informe que Wade est en train de doper ses troupes avec un « soukerou koor » de 500 000 f CFA par responsable. DIRECT INFO se pose une question : Où est Karim Wade ? Selon le journal, à deux mois des législatives, ses proches se meuvent dans un silence profond quant à son retour.

Le TEMOIN s’intéresse au mouvement de Youssou Ndour, « FEKKE MA CI BOLE ». Selon le journal, des encagoulés, membres du mouvement accusent le roi du mbalax de rétrocéder à sa famille toutes les sucettes offertes par le président de la République. Adja Sy, membre de la structure et qui a lancé récemment un mouvement parallèle reconnaît l’existence d’un malaise là où Mara Dieng, chef de cabinet de Youssou Ndour dément catégoriquement.

Dans le domaine de l’Economie, ENQUETE informe que la Banque mondiale  va assister le Sénégal dans la gestion des ressources minérales. L’Institution va allouer 29 millions de dollars pour renforcer les capacités institutionnelles de notre pays à négocier les accords complexes dans le domaine des industries extractives.

Retenez avec WALFQUOTIDIEN, la grève aujourd’hui et demain du SAES qui exige du gouvernement le respect des engagements sur la question de retraite des enseignants du supérieur.

A la UNE du SOLEIL, on apprend l’adoption hier en Conseil des ministres du projet de loi portant Code de la presse.

On termine avec une journaliste qui risque peut-être gros. L’OBS informe qu’Houlèye Mané, journaliste de « Touba Tv » et Cie ont diffusé dans leur groupe Whatsapp le photomontage de Macky Sall nu. Ces personnes arrêtées pourront faire face aujourd’hui au procureur. Selon le journal, s’ils sont chanceux, ils seront jugés en flagrant délit, sinon l’étau va se resserrer contre eux.
 
 


Jeudi 1 Juin 2017 - 11:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter