Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



(Revue de presse du lundi 24 juillet 2017) Le chef de l’Etat restitue 366 titres fonciers aux victimes de la Cité Tobago



(Revue de presse du lundi 24 juillet 2017) Le chef de l’Etat restitue 366 titres fonciers aux victimes de la Cité Tobago
L’idée de report  des Législatives est un sujet bien présent dans la presse du jour. ENQUETE informe que  Moustapha Diakhaté qui avance cette idée part de l’argument selon lequel d’ici la fin de la semaine, il est impossible de donner à tous les sénégalais inscrits leurs cartes d’électeur. Le journal avance seulement que Moustapha Diakhaté est seul contre tous car dans le camp présidentiel comme dans l’opposition, son idée a été totalement rejetée. Dans l’AS, le chef de l’Etat a confié à son entourage, « c’est totalement faux, les élections se tiendront à bonne date, il est impensable de reporter les élections ». C’est la même conviction du Premier ministre dans LIBERATION où Dionne affirme, « le président Macky Sall et son Gouvernement respecteront toujours la loi et le calendrier républicain ». En tout cas, selon SUDQUOTIDIEN, la marche de Me Wade et Cie est maintenue pour ce mardi pour exiger la distribution des cartes d’électeur. La même information est dans WALFQUOTIDIEN qui ajoute que l’ancien chef de l’Etat, dans une lettre adressée hier au président de la Cena, exige dans les plus brefs délais, la situation des inscrits sur le fichier électoral dans chaque département et le nombre de cartes distribuées. Le TEMOIN est catégorique pour sa part, « le ministre de l’Intérieur affiche toute son incompétence dans l’organisation de ces législatives ». Le journal relève la lenteur dans la production des cartes et le dysfonctionnement dans leur distribution et rapporte qu’à une semaine du scrutin, des milliers de sénégalais ne disposent pas encore de leurs cartes d’électeurs. Dans l’OBS le jeune président de Commission de distribution des cartes à la mairie de Mermoz Sacré-Cœur arrêté par des hommes de Bamba Fall et Barthélémy Dias en l’accusant de vouloir transférer des cartes d’électeurs de Dakar ailleurs parle. Samba Bâ soutient qu’il a été séquestré avec son ami. Ils sont  humiliés. Il a décidé de porter plainte.

Sur le terrain de la campagne, DIRECT INFO constate que Wade fait feu de tout bois. Il ne se fait pas prier pour monter les enchères et jouer à se faire peur. Le journal ajoute que Macky semble tempérer et le traite avec déférence.

 

Publicité


Dans le SOLEIL, on apprend que le Premier ministre était hier à Mbour où il a présenté les condoléances de l’Etat aux familles des victimes du drame du stade Demba Diop. Mahammad Boun Abdallah Dionne qui a annoncé la visite du chef de l’Etat après les élections du 30 juillet a remis à chacune des huit familles une enveloppe de deux millions de FCFA et 5 millions au Stade de Mbour pour la prise en charge des blessés. Dans cette affaire, LES ECHOS informent que les dirigeants et supporters de l’équipe de la Petite Côte, donnent un ultimatum de 72 heures aux autorités pour une réponse et exigent le départ de Me Augustin Senghor et de Saër Seck. Dans cette affaire, DAKARTIMES se demande qui bloque la Police. Selon le journal, la police nous a habitués à plus de rapidité et perspicacité surtout en pareil cas de figure.

Terminons avec l’OBS qui informe que le chef de l’Etat restitue cet après-midi 366 titres fonciers aux victimes de la Cité Tobago. Selon le journal, Macky Sall qui va recevoir les représentants des victimes au palais a pris un décret leur attribuant deux titres fonciers à Ngor et dans la zone de Malika.
 


Lundi 24 Juillet 2017 - 11:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter