Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



(Revue de presse du mardi 07 février 2017) Casamance : Le Front Nord du Mfdc appelle à la paix



L’espoir d’une paix renaît en Casamance nous dit le journal LES ECHOS qui reprend ainsi une information de Panapress. L’Agence d’informations rapporte que les éléments du Front Nord du Mfdc sont désormais dans une dynamique de paix définitive. Samedi dernier, ils ont rencontré Robert Sagna  pour lui demander de les aider à rétablir l’unité des factions pour pouvoir aller vers une paix définitive. Mais LES ECHOS  constatent que « leur base arrière de la Gambie perdue avec le départ de Jammeh, le Front Nord du Mfdc appelle à la paix ».

Pour ce qui est de l’échec du Pr Bathily à l’élection du président de la Commission de l’Union africaine, le QUOTIDIEN, le SOLEIL et SUDQUOTIDIEN rapportent les propos du chef de l’Etat qui estime que « le Sénégal ne garde aucun sentiment amer à l’égard de ses voisins ». Lors de la levée des couleurs hier au Palais Macky Sall a expliqué que « si notre candidat était jugé simplement sur ses qualités et ses capacités, il n’aurait aucune difficulté. Il ne s’agit pas d’un concours, mais d’un choix de pays qui sont souverains ».
DIRECT INFO ajoute sur cet échec de Bathily, celui des lions (le Sénégal a débloqué 1,8 milliards de FCFA pour la campagne) en plus de la panne de l’unique appareil de radiothérapie dont le Sénégal disposait pour les cancéreux. Constat du journal, c’est l’échec total et un remaniement s’impose. Question de DIRECT INFO, n’est-il pas temps de se débarrasser des ministres Awa Marie Coll Seck, Mankeur Ndiaye et Matar Bâ ?

Ousmane Sonko, l’ex inspecteur des Impôts et Domaines parle à la UNE de l’OBS. Il soutient qu’ «  avec Macky, il y a plus de scandales à milliards en 4 ans, qu’en 12 ans avec Abdoulaye Wade ». Il promet dans les jours à venir les résultats de ses investigations avec ses partenaires qui permettront aux Sénégalais d’en tirer toutes les conséquences.

A la UNE de VOX POPULI, c’est Cheikh Seck, député socialiste qui réclame l’exclusion de Khalifa Sall du parti. Il accuse ce dernier et Cie d’avoir bien préparé leur coup lors de la casse de la maison du parti socialiste. Il ajoute que tous ceux qui ont fait la dissidence et qui sont partis, personne n’a gagné et le parti est resté debout et il restera debout. Cet aspect des explications de Cheikh Seck est le sujet principal de WALFQUOTIDIEN. « Exclusion éventuelle du Ps : Ce que gagnerait Khalifa Sall ». Selon le journal en cas d’exclusion, il perdrait l’appareil politique mais gagnerait beaucoup en sympathie qui pourrait se traduire dans les urnes. Le journal fait constater du moins c’est ce que nous montre l’histoire politique récente avec les cas de Djibo Kâ, d’Idrissa Seck mais surtout de Macky Sall.

La gestion de la Sapco est le sujet principal dans ENQUETE. Le journal soutient que la société est devenue aujourd’hui un gouffre financier car en 4 ans, elle a reçu des subventions cumulées de 16 milliards sans faire de résultats. N’empêche l’Etat continue de soutenir financièrement la boîte et un milliard est prévu dans la loi des finances rectificatives pour des travaux d’embellissement de la route de Saly Portudal. Le DG de la Sapco soutient d’ailleurs dans le journal que la subvention de l’Etat est largement en dessous des besoins de la société.

Pour intégrer le top 100 du Doing Business, le Sénégal va travailler sur 25 mesures dont neuf nouvelles, trois de correction et 13 anciennes pour améliorer son classement au Doing Business en 2018. LIBERATION qui rapporte ainsi les explications du porte-parole du gouvernement, rappelle que le Sénégal s’est classé en 2016 à la 147e place sur 190 économies.

Terminons avec ce dossier dans l’AS du jour, « ces métiers sans bonheur ». Dans l’exercice de leurs fonctions, enquêteurs, procureurs, médecins-légistes, laveurs, fossoyeurs cohabitent au quotidien avec les cadavres. Le journal vous amène dans l’intimité bouleversante de ces professions où le macabre domine et laisse si peu de place au bonheur. C’est tout simplement, « l’horreur au travail ».
 
 


Mardi 7 Février 2017 - 08:39




1.Posté par mamy le 07/02/2017 13:11
78 381 99 95 - 78 389 12 47
78 462 30 29 - 77 272 76 28
Votre bien être est capital chez moi retrouver votre jeunesse respirer la forme libérer la fatigue avec votre masseuse bella
PASSER vivre votre journée avec mes douces mains paradisiaques rejoignez moi vite...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter