Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



(Revue de presse du mercredi 09 novembre 2016) : « 50 bouffées de chicha équivalent à deux paquets de cigarettes fumées »



« En colère, l’ordre des pharmaciens suspend les gardes de nuit et annonce un sit-in le 11 novembre », écrit le POP. Le journal informe que c’est une décision prise après l’assassinat sauvage, dans la nuit du samedi 6 au dimanche 7 novembre dernier, d’un vendeur et d’un vigile à la pharmacie « Yélitaré » de Ndioum. Ces pharmaciens qui se disent en avoir ras le bol soutiennent que depuis 2005 plus de 50 pharmacies ont été cambriolées avec pertes en vie humaine.

On parle d’une préoccupation des pharmaciens, la santé des usagers avec l’OBS. Le journal réalise un grand reportage sur les dangers de la chicha. L’OBS explique que même si elle produit un goût parfumé, selon les adeptes, la chicha est aussi une drogue létale, comme le tabac. D’ailleurs pour le Pr Mor Ndiaye, tabacologue, « 50 bouffées de chicha équivalent à deux paquets de cigarettes fumées ».

L’Intersyndical des travailleurs de l’Asecna exige un audit de la gestion du directeur général, informe la TRIBUNE. Le malien Amadou Ousmane Guittey quitte l’institution le 31 décembre prochain mais les travailleurs lui reprochent, entre autres griefs, d’entretenir un management budgétivore, inefficace parsemé des de décisions illégales. L’Intersyndical invite les autorités sénégalaises à accorder une attention particulière doublée d’une vigilance sans précédent dans le choix du prochain directeur général.

Le TEMOIN reparle de l’affaire « Cité Tobago ». Selon le journal qui cite le site Leral, « les 402 victimes de la Cité Tobago, jouxtant le mur de l’Aéroport de Dakar du côté de la Vdn, ne savent plus où donner de la tête. La raison de leur désespoir, le mutisme des autorités sur leur dossier. « Pourtant, la Primature, qui pilotait le dossier, soutient l’avoir transmis au chef de l’Etat pour approbation », écrit le journal.  

Sur les quantités des réserves minérales du Sénégal, le QUOTIDIEN informe que le ministre Aly Ngouille Ndiaye corrige Malick Gackou. Lundi dernier devant la presse, le leader du Grand parti soutenait que « le Sénégal garde pas moins de 162 000 milliards de réserves minières ». Non, répond le ministre de l’Industrie et des mines, qui explique « au moment où on parle, même celui qui explore ces matières ne connaît pas les quantités de gaz que nous avons ».

Dans le même sillage, DIRECT INFO soutient que « Niasse se goure dans ses statistiques » en parlant de la position du Sénégal comme producteur de zircon. Le président de l’Assemblée nationale disait lors de l’ouverture officielle de la session unique ordinaire 2016-2017 de l’institution que « le Sénégal est 3e producteur mondial de zircon ». Le journal dit, « non Monsieur le président, le Sénégal est à la 7e position avec une production de 45200 tonnes ».

On reste dans le domaine des ces ressources  avec le bloc pétrolier sénégalais au cœur du bras de fer entre Frank Timis et Gerald Metals SA. LIBERATION qui en parle, explique que le bloc pétrolier sénégalais revient sans cesse, pour ne pas dire qu’il est au cœur de la procédure intentée par Gerald Metals SA contre Frank Timis à Londres.

Le SOLEIL informe que le Maroc va construire un centre de formation à l’entreprenariat à Diamniadio. Selon le journal, un protocole d’accord pour la réalisation de cette infrastructure qui va former annuellement 300 jeunes, a été signé, hier, en présence du chef de l’Etat, Macky Sall et du Roi Mohammed VI.

Barthélémy Dias a répondu hier à la Commission ad hoc de l’Assemblée nationale pour la procédure de la levée de son immunité parlementaire. SUDQUOTIDIEN explique que la prochaine et dernière étape de ce feuilleton est prévue à la séance plénière de l’Assemblée prévue le 11 novembre prochain au cours de laquelle les députés devront se prononcer pour ou contre cette demande de levée de l’immunité parlementaire formulée par le parquet de Dakar.

A la UNE de WALFQUOTIDIEN, c’est le Pds qui appelle le peuple à se tenir prêt pour défendre la démocratie et la transparence et faire face à la fraude électorale. Selon le journal, « en faisant sienne la déclaration de Wade, le parti affirme que la résistance à l’autoritarisme illégitime déterminera les sénégalais à en finir avec le régime ».

« Séjour prolongé de Karim à Doha : L’intrigant accord ! » c’est le titre à la UNE de ENQUETE. Le journal se pose une question : « et si le Qatar devait gentiment garder au frigo un gros poisson encombrant pour les tenants actuels de l’Etat du Sénégal, jusqu’à nouvel ordre, en échange du soutien de Dakar à la candidature du petit émirat à la direction générale de l’Organisation des nations-unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) ?
 
 


Mercredi 9 Novembre 2016 - 08:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >