Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Rixe à l'aéroport d'Orly: Booba et Kaaris demandent à comparaître libres

Devant la cour d'appel de Paris, Booba et Kaaris ont demandé à quitter leur cellule. La juridiction rendra son arrêt jeudi 23 août 2018. Les deux rappeurs français sont en détention provisoire depuis le début du mois dans deux prisons différentes. Ils sont aux côtés de neuf autres prévenus, tous mis en cause dans une rixe à l'aéroport d'Orly, début août. Les deux rivaux ont adopté la même stratégie de défense devant la cour d'appel.



D'un côté, Okou Gnakouri, alias Kaaris, sans ses lunettes de soleil. De l'autre, en t-shirt blanc, Elie Yaffa, Booba. Les deux rappeurs se font face derrière des box vitrés sans jamais se regarder. Ils sont séparés par un cortège d'avocats : leurs conseils, mais aussi ceux des autres prévenus, amis respectifs de chaque clan.
Le « clan », l'expression revient souvent chez la présidente. C'est ce qui rend l'audience peu banale, d'après l'avocat général. Il souligne que les deux groupes peuvent très bien s'affronter en cas de libération et fait part de ses doutes. Avec cette question : les prévenus, une fois libérés, se rendront-ils à leur procès ?
 
« Si j'avais été au courant de la venue de Kaaris »
Invité à s'exprimer, Booba regrette à nouveau son comportement à l'aéroport d'Orly : « Si j'avais été au courant de la venue de Kaaris, jamais je n'aurais cherché à prendre l'avion ce jour-là. » Désormais, il assure que son comportement sera irréprochable. Même discours du côté de Kaaris.
La cour d'appel souhaite se prononcera ce jeudi concernant les requêtes des avocats. La défense a proposé des remises en liberté sous contrôle judiciaire, avant le procès, le 6 septembre. Un procès qui se tiendra à Créteil pour violences aggravées et vols en réunion.

rfi.fr

Mardi 21 Août 2018 - 10:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Novembre 2018 - 16:34 Aboutrika condamné pour fraude fiscale