Samir Amin : «L’Afrique doit refuser l’impérialisme de l’Europe»

L’Afrique ne peut se développer que si elle se décide à refuser la nouvelle forme d’impérialisme à laquelle s’adonnent les européens. Ce que prône le Professeur Samir Amin. Ce dernier affirme que les Africains doivent imposer à l’Europe l’ouvrir des négociations, en commençant par dénoncer les Accords de partenariat économique (Ape), qui permettent en réalité, à l’Europe, de mettre la main sur les ressources africaines, sans contrepartie profitable à l’Afrique.



Samir Amin : «L’Afrique doit refuser l’impérialisme de l’Europe»
«L’Afrique, effectivement, dispose de quelques grands atouts, entre autres ses ressources naturelles, minières, en terres arables. Mais ces ressources naturelles, justement parce qu’elles sont importantes, font l’objet des convoitises de l’impérialisme », a déclaré Pr Samir Amin qui était l’invité de l’émission «Objection » de la Sud Fm.

Selon l’économiste, face à cette menace, la seule façon pour les Africains de s’en sortir c’est d’ «amorcer notre engagement dans une voie autre en commençant par dénoncer le partenariat avec l’Europe, parce que ce sont des accords léonins».

Et, rappelle-t-il, aussi bien les pays de l’Afrique de l’Est que le Nigéria ont refusé de signer, montrant la voie aux autres pays. Car, fait-il savoir, ce refus permettra à l’Afrique de négocier avec l’Europe sur les conditions d’accessibilité à ses ressources naturelles.

Cette posture est déjà adoptée par la Chine, vis-à-vis des Etats-Unis, rappelle-t-il ; révélant au passage que c’est la véritable raison de l’animosité que développe le nouveau président américain, Donald Trump, envers l’Empire du milieu.
 

Ousmane Demba Kane

Dimanche 25 Décembre 2016 - 13:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter