Santé : don d'antibiotiques de l'OMS à Madagascar

Plus de trente personnes sont mortes de cette épidémie depuis le mois d'août.



Elle touche surtout les prisons.

Les autorités ont par conséquent interdit les visites des prisons dans les deux zones les plus touchées afin d'empêcher la propagation de la maladie.

Le risque de contagion est très élevé dans les prisons malgaches généralement insalubres et surpeuplées.

Madagascar connait souvent des épidémies de peste mais ces épidémies sont d'une forme moins mortelle que celle qui sévit actuellement dans le pays.

La peste est une maladie qui affecte les poumons et peut se transmettre par l'inhalation de gouttelettes infectieuses propulsées dans l'air par la toux d'une personne atteinte.


BBC Afrique

Dimanche 8 Octobre 2017 - 12:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter