Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Sénégal: la loi sur la réforme foncière bientôt votée à l’Assemblée nationale, révèle Maël Thiam



Sénégal: la loi sur la réforme foncière bientôt votée à l’Assemblée nationale, révèle Maël Thiam
Les litiges fonciers notamment celui qui oppose les paysans de Ndengler au Directeur général (Dg) de la Sédima, Babacar Ngom, seront bientôt un vieux souvenir, si l’on en croit à l’Administrateur de l’Alliance pour la République (Apr, parti au pouvoir). La raison, a révélé Maël Thiam, à l’émission Jury du dimanche sur Iradio, la loi sur la réforme foncière pour protéger les terres sera bientôt votée à l’Assemblée nationale.

« La solution définitive est en train d’être étudiée et doit surgir de la concertation. Il n’y a pas que Ndengler où l'on peut trouver 300 hectares. Je pense que la concertation qui a déjà été entamée avec la facilitation de certains membres du gouvernement devra certainement aboutir à un accord. Je ne pense pas qu’on va vivre un blocage éternel sur cette question », a déclaré le 1er vice-président du HCCT (Haut Conseil des Collectivités Territoriales). 

Selon lui : « Il y a un titre foncier, mais il y a également un vide sur ce problème. L’Assemblée nationale ne va pas légiférer que pour un cas, quand on légifère, c’est de manière générale ».

A en croire M. Thiam, il faudra tenir compte sur beaucoup de choses, avant de régler définitivement ce problème foncier. D’où, « la motivation du président de la République, en commettant la Commission nationale de réforme foncière ». Seulement, a déploré l’invité de I-radio, « Il y a des imprécisions sur les modalités d’application des recommandations ».  

Aminata Diouf

Dimanche 26 Juillet 2020 - 14:08


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Thieuylii le 26/07/2020 23:06
Le plus important n'est pas de voter la loi mais de partager le texte avec les sénégalais (paysans, éleveurs, investisseurs, spécialistes du foncier....). C'est cela la bonne gouvernance !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter