Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



«Seydou revient pour porter…le mensonge d’Etat », Moussa Taye

Après un long silence, le Conseiller politique et porte-parole de Khalifa Ababacar Sall, ex édile de Dakar, sort de son mutisme. La sortie, de ce mercredi matin, du tout nouveau ministre de la Communication du président de la République, sur la Rfm a eu le don tirer Moussa Taye, de son silence. Pour lui, Seydou Guèye a été visiblement gêné lors que le journaliste l’a invité à parler sur le rapport de l’Ige sur la ville de Dakar. "Seydou revient pour porter…le mensonge d’Etat", selon Taye.



«Seydou revient pour porter…le mensonge d’Etat », Moussa Taye
« Visiblement gêné par la relance du journaliste sur le sort réservé au rapport de l’IGE sur la Ville de Dakar, le tout nouveau ministre en charge de la communication de la présidence de la République, Seydou Gueye affirme que l’IGE avait demandé dans ce cas précis, l’ouverture d’une information judiciaire ». C’est ce qu’a déclaré le porte-parole de l’ex-maire de la ville de Dakar qui tente d’expliquer le comportement du nouveau ministre chargé de la Com’ de Palais. 

Pour Moussa Taye : « Soit ! Ce que le ministre Guèye sait mais ne dit pas, c’est que l’IGE avait demandé l’ouverture d’une information sur :  les conditions de création de la caisse d’avance, et les conditions d’utilisation de la caisse d’avance ». 

Poursuivant, il ajoute : « On se rendra compte que le premier sujet a été occulté délibérément par les enquêteurs ». Or, souligne Taye, « l’étude de cette question aurait sans doute permis de comprendre l’origine de la caisse d’avance et ses objectifs. On s’est simplement limité à étudier les conditions d’utilisation pour rapidement établir un faux et une escroquerie », peste-t-il.

Le Conseiller-politique du leader de Taxaawu Dakar de rappeler que : « Lorsqu’on porte la parole d’une institution aussi importante que la présidence de la République, on doit tout simplement dire la vérité, toute la vérité. Seulement, cette posture n’est valable que dans le cadre d’un régime de transparence et de vérité… »

A ce rythme, déplore-t-il, « le « revenant » Seydou va tout droit au mur avec son acolyte devenu par un curieux retournement de situation… prêcheur sur les mêmes ondes dans la partie vespérale de l’émission». 

Se faisant dans l’ironie, Taye avance : « C’est vrai que comme la fuite, la crise peut être glorieuse en certaines occasions. Elle permet de revenir… » . Et, conclut-il, « En football amateur (navétanes), on rallie souvent les « entrants » par cette amusante chanson traduite littéralement: « si tu étais performant, tu serais titulaire » (soxamon dara téladoug, en Wolof) ». 

Aminata Diouf

Mercredi 26 Juin 2019 - 11:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter