Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Sonko à l’UGB: "Macky, Aliou Sall et Aly Ngouille Ndiaye seront poursuivis pour haute trahison"

De retour aux sources à l’Université Gaston Berger de Saint Louis (271km au nord), Ousmane Sonko a été très corrosif vis à vis de Macky Sall, son frère et le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye. Il n’y pas allé du dos de la cuillière et les accuse de «haute trahison». Le leader de la Coalition Sonko Président pense que les tenants du pouvoir actuel ont peur de la jeunesse et qu’ils ont «lamentablement échoué».



Ousmane Sonko ne fait aucun cadeau à Macky Sall et ses affidés. Il leur promet déjà des poursuites judiciaires si jamais il prend le pouvoir. «Macky Sall n’a pas de respect pour les Sénégalais. Lui, son frère Aliou Sall et Aly Ngouille Ndiaye ont bradé nos ressources naturelles». Ce qu’ils ont fait peut être qualifié de «trahison d’Etat (haute trahison, Ndlr)». Mais il promet qu’ils vont rendre compte au peuple Sénégalais. «Nous avons pour priorité de renégocier les contrats. Quand quelqu’un a peur de sa jeunesse, c’est parce qu'il a lamentablement échoué», a-t-il lancé à la foule compacte de l’UGB acquise à sa cause.
 
L’ancien étudiant de l’UGB se livre à une opération de charme en direction de "ses camarades (étudiants)" qui selon lui, «doivent être mis dans de bonnes conditions de travail et d’Etude». Le président du parti «Pastef les Patriotes» de charger à nouveau : «il y a des gens qui sont là depuis Senghor et qui se sont partagés toutes les richesses du Sénégal et qui malheureusement, n’ont jamais réellement travaillé».

Selon lui, «certains ont été directement cueillis de l’université pour être admis à l’ENA (Ecole Nationale d’Administration, Ndlr) sans faire de concours pour ensuite se retrouver au cabinet de Senghor. Ce sont ces gens-là qui se disputent toujours les pouvoirs et prébendes. En se prévalant d’une expérience qui ne consiste qu’en la corruption, le népotisme, le détournement d’argent public, le clientélisme et le manque criard de patriotisme ».
 
 

Sonko aux étudiants de UGB : «je comprends votre frustration»
 
Le candidat de la Coalition Sonko Président ne s’arrête pas en si bon chemin. «Je comprends votre frustration, mais tant que le système fonction tel quel, votre avenir ne peut pas être radieux. Tant que le système continue de fonctionner de cette manière, il n’y aura que 15 % à 20 % d’entre vous qui pourront trouver un espace d’accomplissement, dans un marché du travail qui n’existe pas pratiquement au Sénégal».
 
S’adressant à la population de Saint louis (260km), Ousmane Sonko a promis de «réconcilier les identités du pays, de revenir aux valeurs référentielles qui cimentent notre société. Autrement dit, veiller à l’enseignement de nos langues maternelles à nos enfants parce que ce sont nos langues locales qui véhiculent la culture de notre pays».
 
Dans le même sillage, celui qui est surnommé le «candidat de la jeunesse» s’est engagé à dénoncer les accords de pêche, à implanter des usines pour la transformation des produits de pêche. En ce qui concerne l’avancée de la mer et la salinisation des sols, il a promis des mesures hardies pour lutter contre et proposer des solutions. 


Mercredi 20 Février 2019 - 15:34




1.Posté par Lo le 20/02/2019 20:50
Et ta mère aussi sonko

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter