Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Transactions commerciales et Covid-19: le COSEC présente une plateforme d'exposition virtuelle

Le Conseil Sénégalais des Chargeurs a présenté, jeudi, la plateforme E.V.P (Exposition Virtuelle Permanente). Une plateforme qui intervient dans un contexte de crise sanitaire pour apporter des solutions au monde économique profondément touché par le COVID19. Grace à cette plateforme, l’exposition et la disponibilité des produits seront beaucoup plus faciles, explique le directeur du COSEC, Mamadou Ndione.



Transactions commerciales et Covid-19: le COSEC présente une plateforme d'exposition virtuelle
 E.V.P (Exposition Virtuelle Permanente) est une plateforme web accessible du COSEC. Il permet de reproduire le fonctionnement d’une foire avec des échanges d’informations sans que les participants n’aient besoin de se déplacer et indépendamment de leur position géographique. Cette plateforme, qui intervient dans un contexte de crise sanitaire, semble être l’alternative face à l’indisponibilité des produits, pense le directeur du Conseil Sénégalais des Chargeurs (COSEC).

Selon lui, dans un contexte marqué par la pandémie COVID-19 qui, de plein fouet, a secoué les importations et exportations de marchandise, « l’une des premières équations posées à l’économie mondiale était et est encore la disponibilité des productions» martèle M. Mamadou Ndione, qui indique qu’en plus de la tension liée aux produits, l’intrus COVID-19 a sensiblement déstructuré les chaînes de valeur notamment dans l’acheminement des marchandises. « D’où la création de cette plateforme qui facilitera sans doute l’exposition des produits » explique M. Ndione dans son discours.

D’après les dires du directeur, le COSEC, dès les premières heures de la crise, a amplifié le processus de dématérialisation des formalités liées au bordereau de suivi cargaison communément appelé BSC. Par ailleurs, il explique que plus de 75% des chargeurs font à ce jour cette formalité entièrement via une plateforme développée par leurs propres ingénieurs informaticiens sans se déplacer. Dans son allocution, le directeur du COSEC indique que  le « défi de la dématérialisation du processus de délivrance du BSC étant levé, le COSEC a continué à miser dans les faits sur le virtuel ». Un élément essentiel mis en lumière par les exigences du nouveau monde d’après COVID-19 à bâtir d’abord par des formes achevées d’ingéniosité anticipative.

Sur ce point, M Ndione renseigne qu’ils ont agi en mode fast-track sur les trois leviers que sont: la bourse de fret ou BDF, l’exposition virtuelle permanente ou EVP et le traitement des réclamations et avis des chargeurs entrepreneurs ou TRACE. Concernant le premier levier, le directeur pense que, « La bourse de fret, conformément aux recommandations de l’UEMOA et de la CEDEAO, a été mise en place par le COSEC dans le cadre de sa politique d’assistance aux chargeurs pour jouer le rôle d’interface entre les systèmes de production, de commercialisation, de stockage et de transport des produits » explique-t-il.

En évoquant la plateforme virtuelle, il déclare que « le concept d’Exposition Virtuelle Permanente ou EVP permettra aux opérateurs économiques d’avoir une vitrine virtuelle, leur permettant ainsi de continuer à exposer leurs produits à travers le Sénégal et dans le marché international 365 jours sur 365, mais également de faire du chiffre d’affaires grâce à la plateforme de vente en ligne qui sera mise à leur disposition. Ces opérateurs embarqués dans la plateforme EVP bénéficieront de l’écosystème mondial virtuel dans lequel le COSEC est présent » affirme le directeur du COSEC.

Selon lui, le Sénégal est actuellement dans une phase d’accélération du processus d’émergence par un accent mis sur les investissements publics et privés articulés aux productions nationales. A en croire M. Ndione tout ceci a été possible « grâce à la vision et à l’action du Chef de l’état, Son Excellence M. Macky Sall qui a tenu tête au triptyque : plan sanitaire, économique et social. 

Le Témoin

AYOBA FAYE

Vendredi 20 Novembre 2020 - 11:27


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter