Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Troisième mandat : le Forum civil met en garde Macky Sall



Le Bureau exécutif du Forum civil qui s’est réuni jeudi dernier s’est penché sur l’épineuse question du 3e mandat qui défraie la chronique. Ses membres mettent en garde le président de la République, Macky Sall et lui demandent de « s’abstenir de tout acte et toute action de nature à valider la possibilité d’un éventuel et hypothétique troisième mandat ». 

D’entrée, le Forum Civil rappelle, « conformément à l’exposé des motifs de la loi constitutionnelle n° 2016-10 du 05 avril 2016 portant révision de la Constitution, qu’il y a lieu de s’accorder sur un constat : la maturité démocratique du Sénégal est réelle et ne fait aucun doute ».

Ainsi, Birahim Seck et compagnie demandent « solennellement au président de la République de faire respecter et surtout de respecter les dispositions pertinentes et claires de l’article 27 de la loi fondamentale qui dispose que « la durée du mandat du Président de la République est de cinq ans. Nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs ».

Ils tiennent à souligner qu’ils restent attentifs et recommandent au président de la République de « s’abstenir de tout acte et toute action de nature à valider la possibilité d’un éventuel et hypothétique troisième mandat dans un contexte de quête permanente de la paix sociale des populations, de tension et d’expansion du terrorisme ainsi que de l’exacerbation de la pauvreté dans la sous-région ». 

Le Forum Civil dénonce par ailleurs, les difficultés notées dans le démarrage du dialogue national. Selon ses  membres, « Les actes posés depuis le lancement du Dialogue national, le 28 mai 2019, laissent penser que les motivations réelles de ce Dialogue ne sont pas portées à la connaissance des Sénégalais, dont certains semblent convaincus qu’il s’agit d’un Dialogue entre des politiques avec la participation d’autres acteurs. (..) »

Aminata Diouf

Dimanche 3 Novembre 2019 - 18:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter