Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Twitter: Thierno Alassane Sall s’offusque des insultes de Pro-Sonko et demande des excuses publiques



Au lendemain du vote des projets de loi portant modification du Code pénal et du Code de procédure pénale par l’Assemblée nationale, Thierno Alassane Sall s’était distingué par un tweet pour dénoncer des scènes de violence au sein de l’Hemicycle. Ce pour faire référence à la bagarre qui avait opposé Ousmane Sonko à son collègue député Amadou Mberry Sylla.

Les partisans du leader de Pastef s’étaient alors invités sous son post pour le traiter d’aigri mécontent. Et pas que.

L’ancien ministre de l’Energie est revenu ce mardi sur Twitter pour répondre à ses détracteurs. Il a dénoncé les insultes dont il a été victime. « Pour un message condamnant les incidents inqualifiables survenus à l'Assemblée nationale le 25 juin, je reçois des torrents d'insultes d'anonymes qui se donnent pour vocation la diffamation, la calomnie et la vendetta organisée », a-t-il écrit 

Avant de poursuivre: « Une campagne inouïe de dénigrement contre moi se déploie par des officines qui font de l'oppobre leur stratégie »

Pour conclure TAS de persister que Sonko doit présenter des excuses publiques aux Sénégalais : « Je le répète : les scènes qui ont eu lieu à l'Assemblée nationale déshonorent la République et ternissent l'image déjà catastrophique du Sénégal. Plutôt que de tenter vainement à intimider ceux qui s'en indignent, la décence commande des excuses publiques. À bon entendeur ».

AYOBA FAYE

Mardi 29 Juin 2021 - 21:12


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par El Hadji le 30/06/2021 00:39
Quelle taupe, ce gars TAS est un vaurien. Sonko dou sa morom, bro. Vous vous attaquez tous à Sonko alors que le gars qui a cherché la bagarre est là et personne ne lui dit rien. Sénégal deuk nafekh rek...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter