Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



"Tyson" va-t-il relever le défi de sa longue absence dans l'arène?

Mohamed Ndao alias «Tyson» signe son come-back dans l’arène après trois ans d’absence. Son dernier combat date du 7 janvier 2007 contre Serigne Dia dit «Bombardier» qu’il a perdu après avoir boudé.



"Tyson" va-t-il relever le défi de sa longue absence dans l'arène?
Une tâche noire dans sa carrière de lutteur parce qu’il a écopé d’une suspension de trois ans et d’une sanction pécuniaire de cinq millions de francs CFA défalquée de son cachet. Une décision que le leader de l’écurie «Boul falé» n’a pu digérer. Il a, ainsi claqué la porte de l’arène lors d’une conférence de presse tenue au lendemain de l’annonce des sanctions par le président du CNG, Alioune Sarr.

Cette confrontation contre le lutteur mbourois a été l’une des plus chères de l’arène. Sur un cachet global de 140 millions, les deux mastodontes ont chacun eu 70 millions. Tous les ingrédients étaient ainsi réunis pour un bon et succulent combat de lutte devant plus de 50.000 spectateurs massés sur les gradins du stade Léopold Sédar Senghor.

Cependant, le comportement de «Tyson» avait été très mal vu par les amateurs de lutte qui ont joué au devin en annonçant sa fin de règne surtout après sa chute du 25 décembre 2002 encore contre Serigne Dia.

Durant cette période tumultueuse de l’enfant de Kaolack Ndagane ou de Médina Baye (200km au centre de Dakar) des gens ont essayé de jouer les bons offices entre «Tyson» et le CNG. Même le leader du «Super étoile» et chanteur de renommée mondiale a tenté de rapprocher les deux et de convaincre Mohamed Ndao de revenir dans l’arène.

Finalement, ces démarches ont permis au CNG de revenir sur sa décision en mettant l’éponge sur ces sanctions. Ce qui ouvre naturellement les portes de l’arène au leader de «Boul falé». Toutefois, ce dernier a refusé de céder jusqu’à ce que le patron de «Gaston Production» réussisse à décrocher la timbale avec ce combat des deux plus grands lutteurs du Sénégal «Yékini-Tyson» pour le 4 avril.

Avec un cachet global de 200 millions, le retour de Mohamed Ndao «Tyson» ne va-t-il pas faire encore grimper les cachets ? Est-ce que la confrontation de ces deux colosses de l’arène sera à la hauteur du cachet, répondra-t-elle aux attentes des amateurs ? Seul le soir du combat nous édifiera.

Tout de même espérons que les amateurs de lutte auront la possibilité de savourer de belles prises, un étalage du talent de ces deux lutteurs comme ce fut le cas lors de leur premier face à face le 1er janvier 2006.


Jeudi 8 Octobre 2009 - 17:00


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter