Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Ukraine: prises d’assaut en série par des hommes armés dans l’Est

La visite à Donetsk, dans l’est de l’Ukraine, du Premier ministre par intérim Arseni Iatseniouk, vendredi 11 avril, n’a pas permis de calmer le jeu avec les insurgés qui réclament le rattachement de leur territoire à la Russie. Pire, le siège de la police a été pris d'assaut dans cette ville, ainsi qu'un commissariat et le siège local des services de la sécurité d'Etat dans une autre ville de l’Est, Slaviansk.



Arseni Iatseniouk n'a pas eu de contacts directs avec les insurgés mais il a voulu calmer le jeu en déclarant que la crise devait être réglée par des moyens pacifiques. La prise du commissariat de Slaviansk par des hommes armée en tenue de camouflage risque d'envenimer la situation. Un peu plus tard dans la journée, un deuxième bâtiment a également été pris par des militants pro-russes : le siège local des services de la sécurité de l'Etat. Mais le siège de la police de Donetsk a également été attaqué.

Le ministre de l'Intérieur du gouvernement de Kiev, qui est dans la région, a indiqué que des forces spéciales ont été envoyées à Slaviansk et que la réaction serait très forte. Avant d'ajouter : « Il y a une différence entre protestaires et terroristes. »

Slaviansk est une ville de 100 000 habitants située dans la province de Donetsk à la frontière avec la Russie, là où sont massés des soldats russes  près à intervenir en Ukraine. Plusieurs centaines d'insurgés pro-russes tiennent depuis près d'une semaine des bâtiments publics à Donetsk et Lougansk, deux grandes villes de l'Est. Ils réclament un référendum d'autodétermination et le rattachement à la Russie, comme en Crimée.

Source : Rfi.fr
 



Samedi 12 Avril 2014 - 17:36