Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Un club espagnol compte réclamer des indemnités de formation pour le transfert d’Emiliano Sala



Depuis hier soir, le corps repêché dans l’avion ayant disparu le 21 janvier 2019 a été officiellement identifié comme celui d’Emiliano Sala. Forcément, toute la planète football est très émue et triste après le décès de l’Argentin âgé de 28 ans. La famille de l’attaquant, elle, va pouvoir commencer son deuil. En parallèle, les questions entourant le transfert et le versement des 17 millions d’euros de Cardiff à Nantes font toujours couler beaucoup d’encre. D’autant que les Canaris devront verser la moitié de la somme à son ancien club, Bordeaux. Mais ce n’est pas tout.

Ce vendredi, Marca explique que lorsque le joueur avait 17 ans (saison 2006/2007), il était arrivé au club de Soledad par le biais de l’école de football "Proyecto Crecer". Une écurie de Palma de Majorque qui a été absorbée par le club de Playas de Calviá en 2016, en même temps que le club de Montuiri. La publication espagnole précise que le club veut faire appel à la FIFA afin de réclamer d’éventuelles indemnités de formation. Interrogé par l’agence Efe, Armando Perez Costas, président du club de Playa de Calvia, a confié : « En cas d’application de la réglementation internationale sur la formation des joueurs, nous avons le droit de recouvrer le montant payé par Cardiff à Nantes. Nous voulons donc que nos services juridiques contactent la FIFA et déterminent si cette possibilité est envisageable, même si pour l’instant nous n’avons rien réclamé ou demandé ».

Foot mercato

Samedi 9 Février 2019 - 11:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter