Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Vidéo-Cap Town: Le ministre du Pétrole Makhtar Cissé hausse le ton « si je dois signer des licences de pétrole, je le ferai...»



 « Si je dois signer des licences de pétrole, je le ferai au Sénégal dans mon bureau. Je n’ai pas besoin de faire le déplacement jusqu’au Cap town », a sèchement répondu le ministre du Pétrole et des Energies Mahamadou Makhtar Cissé à ses « détracteurs » qui pensent que sa présence à Cap Town, en Afrique du Sud, n’est que pour brader les « ressources naturelles du Sénégal ».

Le ministre a tenu à se défendre face à cette accusation « de non transparence » que certains leaders politiques soulèvent sur la place publique surtout depuis l’affaire Pétrotim dont le frère du président Macky Sall est accusé d’avoir reçu un pot-de-vin dans l’attribution des concessions pétro-gazières du Sénégal.  

« J’insiste sur l’adjectif de transparence, et tout se fera dans une totale transparence. Nous ne sommes pas venus pour vendre le pétrole sénégalais, ni des licences, mais plutôt pour faire la promotion de notre potentiel  et dire au monde qu’au Sénégal, y a une possibilité de découverte de pétrole. Intéressez-vous à ça? Venez investir»,  a fait savoir l’ancien Directeur de la Senelec.
 
Mahamadou Makhtar Cissé a précié que « la sélection des compagnies qui feront des recherches se fera par appel d’offres. Nous restons un Sénégal avec un état de droit, avec ses règles et tout se fait sous le gouvernement de la loi ». 

Pour rappel, le Sénégal lance, ce mardi 5 novembre 2019, un appel d’offres international pour l’exploration de 12 blocs pétroliers, à l’occasion de la 25ème conférence internationale annuelle de l'Africa Oil Week (4 au 8 novembre), qui se tient en Afrique du Sud. 


Fana CiSSE

Mardi 5 Novembre 2019 - 09:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter