Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Violents affrontements à Tobène entre populations et forces de l’ordre: la mairie de Méouane tient le sous-préfet pour seul responsable de la violence



Les populations de Tobène et Macka Dieng se sont violemment confrontés aux forces de l’ordre ce vendredi. Elles accusent l’autorité administrative déconcentrée de vouloir procéder à la spoliation foncière au bénéfice des Industries Chimiques du Sénégal (ICS).

Dans un communiqué parvenu à PressAfrik, « La municipalité tient le sous-préfet de Méouane, Monsieur Ibrahima Ndaw pour responsable de toute situation préjudiciable à la sécurité et à la paix sociale ».

Le maire Bara Ndiaye et ses conseillers dénoncent « les intimidations de l’administration déconcentrée par la mobilisation massive des forces de sécurité à la place d’un dialogue constructif et sincère ».

« La municipalité condamne l’usage inapproprié et abusif de la force publique contre des populations qui ne défendent que leur outil de subsistance », peut-on lire dans le texte.
La mairie de Méouane s’est engagée à soutenir les populations de ces villages tout en s’engageant à rester à leurs côtés « dans cette lutte juste et légitime ».

AYOBA FAYE

Vendredi 24 Janvier 2020 - 21:32




1.Posté par Massar le 25/01/2020 18:14
Quand le regime en place est incapable de diriger et de proteger, il devient un droit de se dresser et faire face. Senegalais diokk lene takhaw et armez vous.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter