Visite dans les locaux de Dangoté : Sophie Gladima Siby Géologie félicite la société et annonce…

La ministre des Mines et de la Géologie était ce vendredi, dans les locaux de la Cimenterie Dangonté de Pout dans le cadre de ses visites des entreprises touchant son secteur. Elle s’est saisie de cette occasion pour magnifier les installations de ladite société pour respecter les normes de sécurité tout en indiquant que des rectificatifs vont être apportées afin que les localités où sont implantées les industries minières puissent bénéficier pleinement des retombées financières.



Visite dans les locaux de Dangoté : Sophie Gladima Siby Géologie félicite la société et annonce…
«L’exploitation se passe normalement.  Du point de vue géologique, on voit les nouvelles technologies utilisées pour réduire l’impact négatif sur l’environnement», a déclaré la ministre des Mines et de la Géologie qui était ce vendredi, à l’usine de ciment Dangoté.

Sophie Gladima Siby d’expliquer que l’importance du secteur des mines se traduit par les recettes, parmi les plus élevées du Sénégal, qu’elles font entrer au Sénégal. Mais, déplore-t-elle, la répartition de  cette manne ne profite pas souvent aux localités où ces entreprises sont installées à cause du Code minier en vigueur au Sénégal. Car «il y a une loi qui fait une discrimination par démographie. Et que dans ses endroits, il n’y a pas beaucoup de personnes. Ce qui fait que, quand on fait la redistribution, les populations se sentent un peu lésées».

Mais, annonce-t-elle, «il y a une loi qui fait une discrimination par démographie. Et que dans ses endroits, il n’y a pas beaucoup de personnes. Ce qui fait que, quand on fait la redistribution, les populations se sentent un peu lésées».

Et de poursuivre : «Des correctifs vont être apportés par le Chef de l’Etat, Macky Sall. Et le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, et celui des Collectivités locales vont trouver des propositions». Et d'ajouter que ce qui importe, c’est d’essayer de voir les raisons qui font que le Sénégal ne soit pas tout le temps correctement approvisionné en ciment.

Sur sa lancée, elle a déclaré qu'après un diagnostic approfondi, «le Gouvernement jugera de la nécessité ou non de donner, d’autres permis d’exploitations».

Revenant sur les normes sécuritaires au sein de cette entreprise, elle s’est vivement réjouie des efforts fournis par ses dirigeants pour assurer la protection de leurs employés, tout en déplorant la légèreté avec laquelle certains Sénégalais prennent leur sécurité. 

Cette visite a ravi le chef du département «hygiène, sécurité et qualité » de Dangoté. En effet, Joseph Preira s’est félicité de la présence de la ministre des Mines. Ce qui, selon lui, leur a permis de lui faire constater leur crédo qui est de faire en sorte de respecter les normes de sécurité, la protection de l’environnement et la production d’un ciment de qualité».

Avant de conclure : «Au Sénégal on parle d’autosuffisance en riz. Nous à Dangonté, nous ferons tout pour qu’il y ait l’autosuffisance en ciment.

Ousmane Demba Kane

Samedi 9 Décembre 2017 - 11:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter