Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Yémen: les rebelles houthis accusent la coalition d'une «grave escalade à Hodeida»

La coalition militaire menée par l'Arabie saoudite a détruit jeudi quatre sites de la ville portuaire de Hodeida.



« Les raids intensifs sur Hodeida sont une grave escalade de nature à dynamiter l'accord de Suède », a déclaré Mohammed Abdessalem, l'un des dirigeants des rebelles houthis, cité par leur chaîne de télévision Al-Massirah vendredi. Pour rappel, conclu en décembre, cet accord prévoit une trêve et un redéploiement des forces dans cette ville portuaire stratégique de l'ouest du Yémen.
 
« Coalition tenue responsable »
 
« La coalition sera tenue responsable des conséquences de cette escalade et la position des Nations unies à ce propos sera observée avec attention », avertit-il.
 
Jeudi, la coalition menée par Riyad avait annoncé avoir lancé jeudi une opération militaire contre les Houthis. Elle a détruit quatre sites situés au nord d'Hodeida utilisés par les rebelles pour assembler des bateaux télécommandés et des mines marines, selon un communiqué publié par SPA, l'agence de presse officielle saoudienne. Des frappes interviennent en représailles aux attaques contre des sites pétroliers saoudiens, dans la nuit du 13 au 14 septembre 2019.
 
« Cibles militaires légitimes »
 
Selon la coalition saoudienne, ces sites étaient des « cibles militaires légitimes ». Peu avant cette opération, elle avait affirmé avoir déjoué une attaque au bateau piégé.

RFI

Vendredi 20 Septembre 2019 - 12:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter