Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



meurtre du jeune talibé à Thiès: les présumés coupables relaxés

Le tribunal n’a pas pu identifier les meurtriers du jeune talibé Pape Diagne Mbaye. Il a relaxé purement et simplement les présumés coupables que sont les jumeaux Ousseynou et Assane M’baye, Pape Syr Diop dit Syra et Birame Ngom en détention préventive depuis le 30 mars dernier. Le tribunal des flagrants délits de Thiès (70km de Dakar) a rendu son verdict ce mercredi 10 juin.



Un jeune talibé battu (photo archive Lequotidien)
Un jeune talibé battu (photo archive Lequotidien)
Le tribunal des flagrants délits de Thiès a rendu son verdict sur l’affaire du jeune talibé décédé à la suite de violents coups et blessures le 17 mars dernier. Ses condisciples et présumés assassins ont été relaxés purement et simplement par le juge faute de preuves. Ce verdict est tombé à la suite de plusieurs renvois avant d’être traité dans le fond le 24 avril dernier. Pour permettre au tribunal d’avoir plus d’éléments afin d’asseoir la culpabilité des prévenus, l’avocat de la partie civile, Me Djiby Diallo avait demandé au juge un autre renvoi et d’ordonner un complément d’enquête. Une requête qui avait été acceptée. Cependant, cela n’a pas pu faire évoluer les choses.

C’est peut-être l’une des raisons qui ont fait que le 5 juin dernier, la mère de la victime, Khadia Sall et son avocat, Me Djiby Diallo ont préféré ne pas prendre part à l’audience. Le juge a donné son verdict, relaxant les prévenus.

Pour rappel, l’affaire remonte à la nuit du mardi 17 mars. Le talibé Papa Diagne Mbaye a été passé à tabac jusqu’à ce que mort s’en suit. Les mis en cause ont voulu enterrer le corps du défunt en catimini mais la police avait eu vent du meurtre. A l’hôpital Amadou Sakhir Ndiéguéne de Thiès, il a été signalé en plusieurs endroits des traces de coups sur le corps de la victime.

Mame Fatou Faty (Stagiaire)

Jeudi 11 Juin 2009 - 12:00




1.Posté par jo le 13/06/2009 10:03
c'est lamentable comme quoi ya pas de justice

2.Posté par senefdu76 le 14/06/2009 13:42
que Dieu maudisse c'est assassins.

3.Posté par jo le 14/06/2009 18:25
dieu est peut etre par la,mais la j'y vois surtout la justice des hommes au service des soits disant religieux

4.Posté par Abaka le 08/07/2009 10:11
Salut je suis étudiant a l'ENS de Yaoundé mon thème de recherche porte sur la situation des enfants talibés au Cameroun et plus précisément dans la ville de Garoua. J'ai été choqué de voir comment l'on peut tué sans etre inquiété par la justice. Cet enfant merité mieux. Les parents en envoyant leurs enfants doivent signalé qu'ils ont confiés les enfants a tel ou tel marabout et l'Etat devrait recenser tous les lieux ou ces marabouts exercent, car la vie d'un enfant est précieux. Je suis aussi pour l'éradication de la mendicité des talibés. Car ces enfants méritent mieux l'Islam ne demande de les maltraités mais de leur donner des connaissances islamiques. Or les marabouts profitent pour faire du Busness avec les enfants qui à terme deviennent des bandits des délinquants. Alors je compte à mon niveau combattre ce phénomene.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter