Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



1,8 milliards dérobés à la douane : d’intenses transactions initiées pour éviter la prison

La commission d’enquête de la douane pour résoudre le mystère des 1,8 milliards de francs CFA dérobés de leurs caisses a livré son verdict mettant en cause des voleurs qui se sont servis de l’informatique pour établir des crédits fictifs. Mais les soldats de l’économie sont plus que jamais déterminés à régler cette affaire.



1,8 milliards dérobés à la douane : d’intenses transactions initiées pour éviter la prison
L’affaire des 1,8 milliards de francs CFA soustraits frauduleusement à la Douane sénégalaise commence à livrer ses secrets. En effet, informe Libération, la commission d’enquête mise sur pied par les gabelous avait décelé le vol de ce pactole, grâce à une manipulation informatique, aussi bien à l’interne qu’à l’externe.

Déterminés à tirer cette affaire au clair et à mettre hors d’état de nuire les fraudeurs, les soldats de l’économie avaient porté plainte et des hauts placés dans le domaine du transit ont été alpagués. Mais, pour éviter un séjour carcéral, ces derniers ont choisi de transiger. D’ailleurs, par cette entreprise, la Douane a récupéré la somme d’un milliard de francs CFA.

N’empêche, elle ne compte pas s’en arrêter-là car, des intermédiaires identifiés font l’objet d’intenses recherches. Ces derniers ayant pris la poudre d’escampette, la gendarmerie et la police ont été actionnées afin de les traquer. Car, informe la même source, ils connaissent certainement les cerveaux de cette affaire.

Ousmane Demba Kane

Samedi 24 Février 2018 - 10:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter