Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Abdoulaye Diop, le tout nouveau ministre de la Culture se lance dans le « fast-track »



Le nouveau ministre de la Culture, Abdoulaye Diop, a pris service, ce lundi 15 avril 2019 après la passation de témoin avec l’ex-ministre Abdou Latif Coulibaly. Cette nomination intervient dans un contexte du : « Fast-track » comme option stratégique de mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent (PSE) dans les cinq années à venir.  

Et le tout nouveau patron de la Culture a vite compris les aspirations de son patron. En effet, à peine pris fonction dans le département de la Culture, il s’est inscrit  dans l’idée d’accélération de la cadence des reformes et des programmes dans la phase 2 du PSE pour plus de performance dans l’atteinte des objectifs. 

« Le Président de la République Macky Sall a inscrit son deuxième mandature sous le fast-track.  A cet effet, je compte sur chacun et chacune pour travailler vite et dans la satisfaction de nos hautes autorités et des usagers. Pour ma part je ne ménagerai aucun effort pour l’atteinte de nos objectifs », déclare-t-il. 

" Je tiens à féliciter le président de la République Macky Sall. Et mon engagement sans faille à œuvrer en étroite collaboration avec vous pour mériter cette confiance du ministre de la Culture que je tiens à féliciter pour le travail qu'il a accompli. Je m’inscrirai dans la continuité pour consolider les acquis et parachever les chantiers nouveaux. Pour cela, je compte m’appuyer sur l’ensemble des directions qui stabilisent le département en vue de mener les missions."

Fana CiSSE

Lundi 15 Avril 2019 - 16:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter